J'ai lu ça

"Plus jamais seul" - Caryl Férey

« Sa mère priant pour son âme, son père pour qu'il arrête ses conneries, Mc Cash avait tué son enfance en couchant avec les filles des deux camps, sans distinction ni discernement. Il faisait des choses pas catholiques avec les protestantes, et vice versa, infiltrait l'ennemi par l'orifice, compensant son manque d'affection par une addiction féminine de tous les instants, quand la guerre et les

Lire l'article complet