J'ai lu ça

"Jusqu'à l'impensable" - Michael Connelly

« Et ne s'était plus arrêté. Il l'avait cognée longtemps après qu'elle eut été sans défense et infirme, avec quelque chose de dur, encore et encore. Sur les photos, son visage n'avait plus rien à voir avec celui qui accompagnait les nombreux articles de journaux sur son assassinat. En fait, elle n'avait plus figure humaine. Son nez avait littéralement disparu, enfoui désormais dans la pulpe de

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Le poète" - Michael Connelly

« L'excitation qui émanait du haut-parleur et régnait dans la salle de réunion était presque palpable. Toutes les pièces du puzzle s'assemblaient les unes après les autres. Et demain, ces agents allaient enfin mettre le grappin sur ce salopard.
– Ah, j'adore l'odeur du napalm au petit matin, déclara Thorson. Ça sent...
– ... la victoire ! s'exclamèrent en choeur toutes les personnes présentes

Lire l'article complet

"Les égouts de Los Angeles" - Michael Connelly

« C'était un rat de tunnel. Au Vietnam.
- Eh bien, il a fini dans un tunnel. En quelque sorte. »

Bon, un Harry Bosch de plus, format standard. L'intrigue se tient, la nénette est jolie, le style est constant et de bonne facture, les effets sont dosés, le fond historique est net et sans interprétation.

À ne pas oublier pour aller à la plage...


Lire l'article complet