Mission confidentielle - Lee Child

« C'était un guerrier. Pas moi. Je suis un bagarreur. Il vivait pour la victoire tactique. Je vis pour pisser sur la tombe de l'adversaire. »

« Règle élémentaire face à six adversaires : être rapide. On doit passer le strict minimum de temps avec chacun. Ce qui implique de frapper chaque individu une seule fois. Parce que c'est le minimum. On ne peut pas frapper moins d'une fois. »

03/09/2022

C'est sympa de commenter ce bouquin car il y a plein de bons trucs qu'on aimerait découvrir plus souvent.

Le personnage principal est excellent, professionnel, posé, exercé à la violence et la pratiquant avec modération.

En tant que policier militaire chevronné, il est amené à enquêter sur la mort de quelques (très belles) femmes civiles, ce qui l'amène à rencontrer la (très belle) shérif du comté. Et à échanger avec plein d'autres gens moins beaux, mais hauts placés.

Ajoutez comme personnage essentiel un train de marchandises quotidien.

Mettez dans la recette un style très direct, dynamique, à la première personne.

« L'horloge dans ma tête sonna 22 heures [...] J'y prêtai peu d'attention. Je passai le plus clair de mon temps à regarder le troisième bouton du chemiser de Devereaux [...] C'était le premier boutonné. Ce serait donc le premier à défaire. C'était un petit machin en nacre, argenté. »

Vous voyez le genre d'enquête, qui se finit bien sûr en tout bien tout honneur 😁

Traduit de l'anglais par Elsa Maggion


 

Jean-Christophe BURNEAU
par Jean-Christophe BURNEAU

Architecte du numérique le jour, geek la nuit et lecteur le reste du temps...