Jusqu'à l'impensable - Michael Connelly
« Et ne s'était plus arrêté. Il l'avait cognée longtemps après qu'elle eut été sans défense et infirme, avec quelque chose de dur, encore et encore. Sur les photos, son visage n'avait plus rien à voir avec celui qui accompagnait les nombreux articles de journaux sur son assassinat. En fait, elle n'avait plus figure humaine. Son nez avait littéralement disparu, enfoui désormais dans la pulpe de sang et de chairs qui avaient jadis formé son visage. Ses deux arcades sourcilières étaient défoncées et sans forme, des bouts de dents cassées et d'os brisés brillaient dans son sang. »
30/05/2019

Comme on le perçoit dans l'extrait en exergue le style est affûté, efficace et peut frapper au foie.

Le scénario, l'histoire personnelle du flic, la montée de l'intrigue sont tout aussi efficacement menés.

Et pour autant, si j'ai bien le souvenir d'avoir refermé le bouquin en me disant "Celui-ci est pas mal", quelques jours plus tard je n'en ai plus qu'un souvenir ténu... Une aventure de Harry Bosch de plus au compteur, quoi.

Traduit de l'anglais par Robert Pépin


 

Jean-Christophe BURNEAU
par Jean-Christophe BURNEAU

Architecte du numérique le jour, geek la nuit et lecteur le reste du temps...