Psycho - Richard Montanari
« La prescience était revenue. » Tiens ça me manquait, un flic prescient...
24/09/2017

J'ai mis un temps infini à le finir, si j'ose dire... Le roman n'est pas seul en cause (j'ai été un peu débordé), mais il ne m'a pas non plus particulièrement accroché.

Pour ce qui est du scénario, on a un meurtrier et des flics : vous voyez à peu près le topo...

Plus notable est le nombre incalculable de personnages (plus ou moins) nécessaires à faire avancer l'histoire. Au point qu'à quelques encâblures de la fin, l'auteur a dû résumer tout ce petit monde pour tenter de démêler qui est qui : j'ai compté une douzaine de personnages dans ce résumé de deux pages...

Au final il rejoindra sans état d'âme la station du Livre Voyageur d'où il provient...

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Fabrice Pointeau


 

Jean-Christophe BURNEAU
par Jean-Christophe BURNEAU

Architecte du numérique le jour, geek la nuit et lecteur le reste du temps...