Jeux de vilains - Jonathan Kellerman
« Le chien mord parfois la main qui l'a nourri.
– Mieux que ça : le chien tranche les mains qui le nourrissent, il les désosse et finit même par les enterrer dans le marais.
– Ça fait long comme dicton. »
02/06/2017
Ce commentaire n'est là que pour me souvenir que je l'ai lu. Il n'en reste que la citation supra.

 

Jean-Christophe BURNEAU
par Jean-Christophe BURNEAU

Architecte du numérique le jour, geek la nuit et lecteur le reste du temps...