27/08/2014

Celui-ci a traîné quelques semaines avant que, faute d'une autre œuvre à entamer, je finisse par l'ouvrir. Un peu à contre-cœur, parce que mes dernières tentatives de lire ces auteurs s'étaient soldées par des abandons.

Sont-ce les auteurs ou le lecteur qui ont évolué, toujours est-il que ce septième Templier m'a, cette fois, emmené avec plaisir jusqu'à la fin.

Le maçon Marcas (non, non, il est bien commissaire de police) m'agace toujours prodigieusement, mais je suis parvenu à mettre ses invraisemblances de côté pour m'intéresser aux Templiers et à la franc-maçonnerie (hasard du calendrier, un reportage sur le sujet passait sur LCP au même moment).

Je ne peux affirmer au final avoir appris beaucoup de choses, notamment parce que le Trésor des Templiers est un thème galvaudé, mais j'ai néanmoins refermé le bouquin après avoir lu une aventure crédible, rédigée dans un style efficace et sans reproche notable, avec des personnages et des sauts dans le temps parfaitement signalisés -vous connaissez mon incapacité à suivre simultanément plusieurs histoires, mais je suis parvenu à mémoriser le Pape et le Roi de France :)

Un bon bouquin de vacances.


 

Jean-Christophe BURNEAU
par Jean-Christophe BURNEAU

Architecte du numérique le jour, geek la nuit et lecteur le reste du temps...