14/06/2014

James Rollins, de son vrai nom Jim Czajkowski
Traduit de l'américain par Leslie Boitelle

Deviendrais-je difficile ? Ça fait plusieurs bouquins d'affilée qui me déçoivent... Celui-ci, j'ai eu pendant quelques centaines de pages l'impression qu'il démarrait bien. L'intrigue qui se met en place a du sens, alliant histoire amérindienne et nano-technologies, les personnages sont motivés, attachants.

Mais petit à petit, le style commence à piquer. Rien à redire sur les actions, sur la dynamique des scènes : il n'y a pas de longueurs, l'émotion est là, ça va plutôt pas mal. Jusqu'à la troisième fois qu'un truc "se brise en mille morceaux". Ou autres aphorismes dignes d'une rédaction de collégien. En fait, j'ai fini par mettre un mot dessus avant d'avoir fini le bouquin :un style pauvre. Avec une (1) phrase qui contient au moins trois mots savants, qui du coup dénotent.

Bon, j'ai fini de me moquer. Pour ce qui est du scénario, c'est un peu pareil. Ça démarre pas mal, et puis au bout d'un moment je me demande si l'auteur ne me prendrait pas tout simplement pour un con. J'explique. Ils sont en face d'un phénomène mondial et inquiétant. Ils sont deux à discuter. L'un des deux émet une idée, comme ça, comme vous et moi si on cherchait la solution à un problème. Au paragraphe suivant, ils ont déjà lancé leurs équipes pour traquer le nanodid qui, l'instant d'avant, était une pure spéculation d'avant-garde. Moi, j'aurais pris le temps de réfléchir un poil et de valider l'hypothèse.

Bref, l'auteur remet ça en fin de bouquin, dans l'autre sens. Ils viennent de faire péter dix kilos de C4 dans une faille d'un supervolcan (à ne pas faire chez vous), et la conclusion de la scène est "On a eu le nanonid, j'en suis sûr." Et là, fin de la scène, on passe à la suite et on n'entend plus jamais parler du nanonid. C'est beau, des certitudes comme ça, qui suffisent à boucler l'affaire.

Alors... si vous voulez savoir ce qu'est un nanonid... Z'avez qu'à le lire !

En PS, parce que je ne sais pas où le placer dans ma critique : toutefois, le point de l'auteur sur ses recherches est bien structuré, didactique et intéressant. Si vous voulez apprendre des trucs réels sur les Pères Fondateurs des États-Unis d'Amérique...


Tags Livre Rollins

 

Jean-Christophe BURNEAU
par Jean-Christophe BURNEAU

Architecte du numérique le jour, geek la nuit et lecteur le reste du temps...