24/09/2012

Merci @jokili et @louvard de m'avoir donné envie de lire ce bouquin.

Il s'agit presque d'un huis-clos, vécu par le regard unique du narrateur : des images oppressantes, appuyées par le style très simple et très efficace que permet l'usage de la première personne.

Quand j'ai fermé le livre, je me suis dit : "Bon sang, et ça pourrait m'arriver..."


 

Jean-Christophe BURNEAU
par Jean-Christophe BURNEAU

Architecte du numérique le jour, geek la nuit et lecteur le reste du temps...