J'ai lu ça

"L'île des chasseurs d'oiseaux" - Peter May

« Quelquefois, il y a des choses qui nous touchent et dont on n'a pas envie de parler.
– Pourquoi ?
– Parce qu'en parler t'y fait penser, et y penser te fait souffrir. »

Traduit de l'anglais par Jean-René Dastugue

À mesure que j'avançais dans ce livre, je me demandais comment j'allais le commenter.

C'est, certes, un policier. Mais honnêtement, personne n'en a rien à foutre de la mort


Lire l'article complet