J'ai lu ça

"Le sang versé" - Åsa Larsson

À 145 kilomètres du cercle polaire, dans l'atmosphère crépusculaire du Grand Nord, le corps du pasteur de la paroisse -une femme- a été sauvagement mutilé et pendu à l'orgue de l'église.

Traduit du suédois par Caroline Berg

Mes annotations en cours de lecture étaient : « compliqué et intéressant dans sa structure compliquée ; sensible ». En effet, l'ensemble du livre, son style,


Lire l'article complet