"Les revenants" - Laura Kasischke

La salle était pleine de mains levées haut au-dessus des têtes, se rendant compte de l'espoir le plus triste et le plus intime de tous les espoirs tristes et intimes de ce monde sans espoir.

Enquête palpitante, réflexion sur notre rapport à la mort, ce roman polyphonique est aussi une charge corrosive contre l'Amérique puritaine, ses hypocrisies, son culte du secret. (Le journal du


Lire l'article complet