J'ai lu ça

"L'homme du lac" - Arnaldur Indridason

« Ils étaient plus habitués à enquêter sur des affaires criminelles typiquement islandaises n'impliquant ni appareils bizarres, ni conseillers commerciaux qui n'en étaient pas, ni ambassades étrangères, ni guerre froide mais uniquement la réalité islandaise, anodine, quotidienne, pauvre en événements et tellement, tellement loin du tumulte du monde. »

Bon, on ne va pas se mentir, Arnaldur fils


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Le duel" - Arnaldur Indridason

Je l'ai oublié dans le train juste après avoir pris quelques notes aux deux tiers environ du bouquin... Je vous les partage ici, sans prétendre commenter l'ensemble de l'œuvre...

Même bien avant de l'avoir fini, mes commentaires étaient plutôt critiques.

En gros, dans le contexte d'un championnat du monde d'échecs, deux flics doivent élucider le meurtre d'un jeune homme dans un


Lire l'article complet

"La voix" - Arnaldur Indridason

Traduit de l'islandais par Eric Boury

Je mentionne désormais le traducteur, quand je l'ai, car il est évident que son intervention impacte ce que perçoit le lecteur français. Or, en commençant ce livre, je craignais que son "côté islandais" me déplaise, comme le "côté suédois" d'autres oeuvres que j'ai commentées m'avait déplu. Or, soit que l'islandais soit plus plaisant que le suédois, soit


Lire l'article complet