J'ai lu ça

"Au-delà du mal" - Shane Stevens

« Presque chaque femme qu'il croisait dans la rue, dans une salle, partout, éveillait son imagination et déclenchait une avalanche d'images dans sa tête. Des bouches sans visage, des seins désincarnés, des ventres ouverts, des viscères interminables, des foies, des reins, des cœurs, des chapelets de boyaux, des organes génitaux, des tas de muscles, des os et du sang partout, des bouts de

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Il est de retour" - Timur Vermes

« Si j'avais eu la SS à ma disposition, j'aurais veillé à ce que cette obscure "centrale de parti" parte en fumée dès la nuit suivante et à ce que ses membres, des lâches tous autant qu'ils étaient, puissent réfléchir dans le bain de leur propre sang aux véritables principes de la pensée populiste-faciale. Mais à qui pouvais-je demander ça dans cette époque pacifique où les gens

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Blackout" - Marc Elsberg

« Un thriller éclairant qui n'a de cesse d'être rattrapé par la réalité. Ce qui le rend à la fois intéressant et effrayant. » Libération.

Ce bouquin réussit un triple pari.

Tout d'abord, il s'inscrit parfaitement dans la très actuelle vague de réflexions autour des compteurs communiquants, ces Linky qu'Enedis installe en ce moment dans nos foyers. Aux polémiques, l'auteur répond par


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Juste une ombre" - Karine Giebel

Juste une ombre. Qui s'étend sur ta vie et s'en empare à jamais. Tu lui appartiens, il est déjà trop tard.

J'ai enfin retrouvé l'émotion que Karine Giebel m'avait fait ressentir dans "Meurtres pour rédemption" - Karine Giébel. « Juste une ombre » est un nouveau plongeon dans une folie insidieuse, une brutalité masquée, des désirs de mort et des amours dangereuses...

Servie par


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Verhœven" - Pierre Lemaitre

Camille se tourne vers le chef Langlois et enchaîne, sans attendre la réponse : « Moi, ce qui me surprend, c'est qu'on veuille faire avouer un type en lui versant de l'acide dans la gorge. On voudrait le faire taire, je pourrais comprendre, mais pour le faire parler... » Ça le libère, le chef Langlois. Le garde-à-vous semble s'assouplir, comme s'il oubliait un instant de le maintenir, il va

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert" - Joël Dicker

« Un bon livre, Marcus, est un livre qu'on regrette d'avoir terminé. »

La quatrième de couv' n'est qu'éloges d'académiciens. Ça situe. Mais surtout, il m'a été offert par quelqu'un dont j'apprécie les goûts littéraires et qui connaît les miens. Ça situe encore mieux comme la barre était haute quand j'ai ouvert ce livre.

Eh bin y'a pas, c'est une performance. J'ai du mal à


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Tijuana Straits" - Kem Nunn

Tijuana Straits, frontière de la Californie et du Mexique. Côté pile, le paradis des surfeurs. Côté face, l'enfer des candidats à l'émigration, un no man's land jonché de rêves brisés où même la vie a un prix.

 

Boum.

Voilà un bouquin qui colle une petite détonation à ma liste de lecture. Par son message, par son histoire, par son style, il m'a laissé songeur –voire sous le choc–


Lire l'article complet

"Avant d'aller dormir" - S.J. Watson

Traduit de l'anglais par Sophie Aslanides

Chaque matin, c'est le même effroi. La même surprise.
En se découvrant dans la glace, Christine a vieilli de vingt ans. Elle ne connaît ni cette maison, ni l'homme qui partage son lit.

Avec une construction qui tient du tour de force, ce livre est un cocktail totalement addictif. Le Point

Je suis totalement d'accord avec le tour de force.


Lire l'article complet

"Fractures" - Franck Thilliez

« Thilliez signe ici l'un de ses meilleurs polars. » Alexis Broca, Le Figaro magazine

Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. [...] Les événements étranges se multiplient autour de la jeune femme : cette photo récente de sa soeur jumelle, pourtant morte dix ans auparavant ; son père, agressé chez lui à l'arme blanche et qui prétend avoir tenté de se suicider ; ce


Lire l'article complet

"Meurtres pour rédemption" - Karine Giébel

Dur, très dur de commenter ce bouquin. Alors commençons par sa forme : un pavé de 989 pages (Pocket), noir et rouge, qu'on hésite un peu à entamer. Un pavé qu'on prend dans la gueule pendant 989 pages. Ça laisse de sacrées traces, même plusieurs heures après l'avoir refermé.

Au premier tiers d'un huis-clos brutal, violent, on se demande ce qu'on fout là et on tente de sortir la tête pour


Lire l'article complet