Verhœven - Pierre Lemaitre
Camille se tourne vers le chef Langlois et enchaîne, sans attendre la réponse : « Moi, ce qui me surprend, c'est qu'on veuille faire avouer un type en lui versant de l'acide dans la gorge. On voudrait le faire taire, je pourrais comprendre, mais pour le faire parler... » Ça le libère, le chef Langlois. Le garde-à-vous semble s'assouplir, comme s'il oubliait un instant de le maintenir, il va même jusqu'à se permettre un petit clappement de bouche assez peu réglementaire. Camille hésite à le rappeler à l'ordre mais dans son plan de carrière, le chef Langlois n'a certainement pas choisi l'option humour.
30/04/2016

Acide ? Mieux que ça. Décapant ? Sans aucun doute. Un humour très fin, affûté, distillé comme un film très mince sur chaque phrase. J'avais déjà adoré "Au revoir là-haut" - Pierre Lemaitre et j'ai retrouvé ici ce petit sourire au coin de chaque virgule.

L'humour de l'auteur va jusqu'à m'avoir retourné comme une crêpe. Page 350 (en Livre de Poche), vous verrez... on n'a pas lu ce qu'on croit avoir lu, c'est magnifiquement fait.

Et la palme du décapant revient à Alex. Ça démarre par une cruauté à faire froid dans le dos puis, petit à petit, on s'aperçoit là encore que ceux qu'on croyait que c'était n'étaient pas ce qu'on croyait. Enfin vous voyez bien, quoi.

"Alex", mais c'est quoi par rapport au bouquin ? Eh bien en fait, c'est l'auteur qui en parle le mieux : « Voici donc une trilogie de trois volumes et demi. » "Verhoeven" est une trilogie composée de "Travail soigné", "Alex", "Rosy&John", "Sacrifices".

Et, transversalement à tout ça, il y a Camille Verhœven, 1m45, commandant de police. Il a bien des malheurs dans sa vie, cet homme-là, mais on finit par beaucoup l'apprécier. Un cérébral avec des émotions refoulées, vous vous doutez bien qu'avec le style de l'auteur il y a moyen d'explorer une sacrée gamme de sentiments...

Franchement ? coup de cœur.


 

Jean-Christophe BURNEAU
par Jean-Christophe BURNEAU

Consultant indépendant en transformation numérique des entreprises le jour, geek la nuit et lecteur le reste du temps...