Tout est dans le titre...
J'ai lu ça

"Prescription mortelle" - Robin Cook

« Ces pensées lui procuraient un désagréable sentiment. Il entrevoyait là un aspect effrayant de la médecine assistée par les technologies numériques, et une perversion horrible du concept de médecin généraliste dans le smartphone. »

Robin Cook croise de nouveau ma route, toujours dans sa spécialité du thriller médical. Je n'en attendais rien de particulier, parce que je considère que cet


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Tokyo" - Mo Hayder

Grey débarque à Tokyo sans argent ni bagages dans le seul but de retrouver l'unique témoignage visuel des atrocités commises par les Japonais à Nankin en 1937. Perdue dans une ville où elle ne connaît personne, Grey accepte un emploi d'hôtesse dans un club de luxe. Parmi les clients, un vieillard en fauteuil roulant doit, paraît-il, sa longévité à un élixir qui suscite bien des


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Bourbon Kid" - Anonyme

« Je vous le fais pas dire, admit Scratch. Mais Dieu a décrété que les quatre cavaliers devaient être emprisonnés, au cas où les humains deviendraient des trrrous d'cul.
– Des "trrrous d'cul" ?
– [...] Dieu parle avec un accent écossais, vous savez.
– Vous imitez très mal l'accent écossais.
–  Je vous emmerde. Bref [...] »
« Jasmine sortit des toilettes pour hommes et tua Tinker le

Lire l'article complet

"Marconi Park" - Åke Edwardson

« Avez-vous parlé avec Rupert ?
– Oui
– Que dit-il ?
– Pas grand chose
– Il ne m'a jamais inspiré confiance, dit Cors.
– Pourquoi ?
– Je ne peux pas l'expliquer.
– Non, fit Winter.
– Vous avez l'air de comprendre.
– Pour le moment, je ne comprends rien.
– Voulez-vous comprendre ?
– Comment ça ? demanda Winter.
– Vous voyez tant de choses horribles. Voulez-vous comprendre ?
– Je veux

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"L'enfant perdu" - John Hart

« – Je priais pour ça tous les soirs. [...] Et pour que Ken connaisse une mort lente et douloureuse.
– Ne dis pas ça, s'il te plaît
– Quoi ? Que Ken meure ? Ou que sa mort soit lente et douloureuse ? [...] Je veux qu'il meure dans la terreur, comme il nous a terrorisés. Je veux qu'il sache ce que ça fait de se sentir impuissant, mort de trouille, [...]. »

Dès les premières lignes,


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Sharko" - Franck Thilliez

« [Le médecin légiste] accusait aussi le coup, lui l'increvable aux deux mille cinq cents autopsies –boursouflés, moches, nouveaux-nés, noyés, pourris, brûlés, passés à la moissonneuse ou juste morts, comme ça... »

Raaaah, Thilliez le Grand est de retour ! Quel plaisir de retrouver une histoire aux frontières du scientifiquement prouvé et de l'élégamment romancé !

Et en plus,


Lire l'article complet

"American subversive" - David Goodwillie

« J'ai de nouveau réfléchi. Voici une autre devise de ma génération : Le risque d'emmerdes pèse plus lourd que les avantages que l'on peut en tirer. Paige est donc restée là où je l'avais trouvée : dans ma boîte de réception. »

C'est bien écrit, c'est propre, rien à redire. Sauf que l'histoire d'une révolutionnaire, d'une part, et d'un journaliste, d'autre part n'ont pas réussi à me


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Le cri" - Nicolas Beuglet

« Le légiste regarda Sarah dans les yeux, et confirma :
– La victime est morte de terreur, madame l'inspectrice. »

Au début, je me suis dit que l'auteur allait surfer sur la vague des HP (hôpitaux psychiatriques) dans laquelle s'inscrivent pas mal d'histoires écrites ces temps-ci.

Mais non, il s'en démarque en sortant de l'HP norvégien et en créant une équipe improbable sur le


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Le tailleur de pierre" - Camilla Läckberg

« Exactement au bon moment, elle laissa échapper un gémissement de douleur feinte en espérant que l'absence de sang ne la trahirait pas. Mais, à en juger par le comportement tendre d'Anders, il n'avait pas eu de soupçons et elle était satisfaite de sa prestation. »

Rien que sur les pages 280 et 281, on rencontre Erica, Kristina, Maja, Patrik, Martin, Sara, Charlotte et Niclaus. À la page


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Maudit karma" - David Safier

« Il y a aussi des choses plus agréables que de constater qu'on vient d'être mise bas dans une étable puante. Mais quand, par-dessus le marché, le fermier s'écrie Fuck, this is a really shitty birth ! et qu'on comprend alors que, décidément, on n'est pas à Potsdam, on commence vraiment à se sentir de mauvaise humeur. »
« OFFERT pour l'achat de 2 Pocket »
« Incisif, léger, absurde, fin,

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Nuit" - Bernard Minier

« C'est alors que cela débuta. La situation qui dégénère brusquement, l'enchaînement imprévisible des événements, la roue qui tourne et tourne, le temps qui s'accélère et s'emballe. La fuite en avant. Le chaos. L'entropie. Stop. Arrêt sur image. Rembobinage. »
« [...] les enquêteurs eurent les plus grandes difficultés à appréhender la chaîne des événements qui avait conduit quatre personnes à

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Ce livre devrait me permettre de résoudre le conflit au Proche-Orient, d'avoir mon diplôme, et de trouver une femme" - Sylvain Mazas

« Bonjour ! Je m'appelle Sylvain, je suis français, [...] Je suis heureux. »

Ma fille m'a posé le bouquin à portée de main, avec un vague "Tu jetteras un œil à l'occasion."

C'était une excellente suggestion, une évasion, une bulle d'air frais dans la canicule, un joint d'espoir dans une jolie histoire...

Faites-vous plaisir, lisez-le...


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"L'homme à l'envers" - Fred Vargas

« Camille puisait son énergie vitale à deux sources : la composition musicale et le Catalogue de l'Outillage Professionnel. Dix ans plus tôt, elle comptait aussi sur l'amour, mais en elle avait beaucoup rabattu sur ce vieux truc rabâché de l'amour. L'amour vous donnait des ailes pour vous scier les jambes, ça ne valait donc pas trop le coup. Beaucoup moins le coup qu'un Cric hydraulique 10

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"N'éteins pas la lumière" - Bernard Minier

« Noir. Quelque chose l'a réveillée. Tout à coup, Christine est sur son séant, à la tête du lit. Dans... l'obscurité ! Le noir complet ! Un vertige glacé, une sensation de chute... Elle tend la main vers la veilleuse. Tâtonne, fébrile. Actionne le bouton. Rien ne se passe. Une panne électrique... Noir. Quelqu'un a tiré les rideaux de la chambre et éteint les lumières de la salle de bains. Elle a

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Crises" - Robin Cook

« Je m'appelle Jésus », dit Ashley d'une voix douce, et il ferma béatement les yeux.

À cette époque, en 2009, j'avais lu un paquet de romans de Robin Cook. Sa spécialité, c'est le thriller médical et j'en avais gardé un bon souvenir. "Crises" date de la même époque, et il a croisé mon chemin il y a quelques jours.

Mes goûts, ma lecture on dû sensiblement évoluer depuis ce temps, ou


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Histoire de Lisey" - Stephen King

« [...] tout en se servant de sa main gauche pour se choper la fesse gauche et, d'un bon coup, s'extirper sa maudite petite culotte de sa raie maudite du cul, voilà, au moins un truc de cette saloperie de journée bousillée est maintenant réparé. »
« Stephen King a écrit, avec ce livre –qui fouille la douleur du deuil et de l'absence– le manque qui hante celui des deux qui reste. Un beau roman

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Histoire de Lisey" - Stephen King

« [...] tout en se servant de sa main gauche pour se choper la fesse gauche et, d'un bon coup, s'extirper sa maudite petite culotte de sa raie maudite du cul, voilà, au moins un truc de cette saloperie de journée bousillée est maintenant réparé. »
« Stephen King a écrit, avec ce livre –qui fouille la douleur du deuil et de l'absence– le manque qui hante celui des deux qui reste. Un beau

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Fétiches" - Mo Hayder

« Ne regardez pas ma peau, surtout. Si vous le faites, [elle] saura.
– Et votre peau est...
– Là-bas. Accrochée au lit. Ne regardez pas !
AJ fait pivoter sa chaise pour tourner le dos au lit où pend la peau. »

Oui oui, cette dame quitte sa peau pour se rendre invisible...

J'ai marqué beaucoup de passages comme intéressants à citer. Il faut dire qu'il y a de la matière, avec une


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Darkhouse" - Alex Barclay

La seule note que j'ai prise se situe au début du bouquin : qu'il y ait deux histoires qui s'entremêlent pour se rejoindre plus tard, c'est de bon goût. Mais passer d'une histoire à l'autre, d'un personnage à l'autre à chaque paragraphe, ça rend vite la lecture compliquée. Surtout sans rappel des personnages concernés.

Le style doit être relativement plat, je n'ai relevé aucun passage


Lire l'article complet

"Mort à New York" - Stuart Wood

« Oui, eh bien, attends un peu d'être marié à ton tour, un de ces jours, et tu voudras quand même baiser avec moi. Parce que j'en suis certaine et je ne te laisserai jamais m'échapper.
– En effet, jamais !
Il la baiserait quand elle voudrait, aussi longtemps qu'elle le voudrait. »

Je trouve que le titre, déjà, mérite une mention spéciale "Titre bateau". Heureusement, le reste n'est pas tout


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"La rivière rouge" - John Hart

« J'ai souvent dit que les dysfonctionnements familiaux constituaient une matière littéraire très riche, et c'est vraiment le cas. »

Il a fallu que j'attende de lire les remerciements de l'auteur pour comprendre ce qui me tarabustait durant ma lecture, qui me tarabustait même depuis la lecture quelques jours plus tôt de "Le roi des mensonges" - John Hart  : je trouvais difficile de mettre


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Le roi des mensonges" - John Hart

« [...] ce que j'éprouvais, en vérité, c'était le retour d'une longue et patiente rage et la ferme conviction que c'était dans la mort que mon père me paraissait le plus humain. »

C'est sûr que quand on a eu une enfance de merde, un père de merde, un mariage de merde, il y a risque d'être inculpé par la police lorsqu'on retrouve ledit père avec deux balles dans le crâne.

C'est aussi


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Alligator Strip" - Chris Haslam

« Je frissonnai et appuyai ma tête brûlante contre la vitre froide ; le mégot me crama les doigts. Le jour de la paye approchait, mais il ne faudrait pas beaucoup de mauvaises décisions pour que je me trouve séparé de mon or. La clochardisation était une possibilité réelle, et je constatais avec résignation que je ferais probablement un excellent ivrogne. J'étais doué pour me soûler, expert en

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Proies" - Mo Hayder

Prenez un enleveur d'enfants en série. Ajoutez un flic désabusé et meurtri dans sa vie. Mélangez avec une flique qui a fait des grosses bêtises –et parfaitement capable de recommencer.

Placez tout ça dans un style sans digression, actif et dynamique : vous obtenez une intrigue assez conventionnelle dans un scénario avec de l'action, des larmes et des yeux rouges de fatigue, de la sueur


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"L'homme du lac" - Arnaldur Indridason

« Ils étaient plus habitués à enquêter sur des affaires criminelles typiquement islandaises n'impliquant ni appareils bizarres, ni conseillers commerciaux qui n'en étaient pas, ni ambassades étrangères, ni guerre froide mais uniquement la réalité islandaise, anodine, quotidienne, pauvre en événements et tellement, tellement loin du tumulte du monde. »

Bon, on ne va pas se mentir, Arnaldur fils


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Tu ne te souviendras pas" - Sebastian Fitzek

« Stern avait vu beaucoup de choses durant ces dernières heures : des cadavres au crâne défoncé, des morts dans un cabinet médical et dans un réfrigérateur. Sous ses yeux, des gens avaient été roués de coups, pendus, exécutés. Il avait dû endurer le spectacle répugnant d'un enfant essayant désespérément de [...]. Sa vision du monde en avait été bouleversée. Le juriste au formalisme strict s'était

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"L'effet papillon" - Jussi Adler-Olsen

« Le visage d'Assad fut parcouru par quelques crispations qui ressemblaient à de la jubilation. Un peu comme lorsqu'on se retrouve le cul à l'air dans son lit par une froide nuit d'hiver, et qu'on attend de sentir ses fesses se transformer en glaçon pour se remettre au chaud sous la couette. »

Admettons, même si pour ma part je me remets le cul au chaud aussitôt que


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Derrière toi" - Siebel Hodge

« Je dois avoir l'air folle. Mon regard erre dans la chambre sans pouvoir s'attarder plus de quelques secondes sur le moindre objet, tandis que j'essaie de donner du sens à ce qu'il dit. Tous les morceaux qui me composent ne semble plus correspondre les uns aux autres. Tout est faux, déplacé, comme un puzzle dispersé. »

Je viens de refermer un bon thriller, bien équilibré. Raconté à la


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Rêver" - Franck Thilliez

Il observa avec attention les têtes des clous qui servaient à maintenir l'ensemble. Des clous de 110, neufs et standard [...]. Il en était à un point tel qu'il pouvait donner le prix du paquet de cent et énumérer tous les magasins de la région où on trouvait ce genre de quincaillerie.

Il n'y a pas à dire, Thilliez sait se démarquer. La préface est on ne peut plus explicite : on passera du


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Marquée à vie" - Emelie Schepp

Source image

"Marquée à vie" avait pour mission de se montrer à la hauteur du bon Adler-Olsen que je venais de refermer. Et comme il serait suivi par un Thilliez, la barre était haute.

Il s'est montré à la hauteur de ces ambitions, en nous dévoilant immédiatement ce que la procureure –marquée à vie par une histoire qu'elle ignore– recherchera tout au long du bouquin.

Cette


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Délivrance" - Jussi Adler-Olsen

« Il fit un salut aimable à la mégère qui lui répondit par un doigt d'honneur. En tout cas, elle vivait avec son temps, cette vieille bique. »

Le coup de la bouteille à la mer, on vous l'a déjà fait ? Un appel au secours écrit en lettres de sang, aussi ?

Le message finit par arriver sur le bureau de l'inspecteur Carl Mørck, chef du Département V. Et il n'est pas aidé, Mørck, avec


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Mort aux cons" - Carl Aderhold

J'avais en quelque sorte trouvé ma voie. Il me semblait que j'étais fait pour ça, la chasse aux cons. Je sens bien qu'exprimé ainsi, cela peu paraître un peu surprenant, mais outre le fait que nombre de chercheurs consacrent leur vie à des sujets d'étude bien plus bizarres, mon combat m'apportait un tel apaisement que pour rien au monde je n'y aurais renoncé.
Ne vous faites aucune illusion. Même

Lire l'article complet

"Tension extrême" - Sylvain Forge

Prix du quai des orfèvres 2018

Ce qu'il y a de bien avec le lauréat du Prix du Quai des Orfèvres, c'est qu'on sait qu'on va avant tout prendre un cours de police. Je soupçonne le jury de retenir en premier lieu l'aspect didactique de l'œuvre concernant la structure et le travail de la police, prioritairement à l'aspect littéraire.

Ce livre n'échappe pas à la règle, et a le mérite


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Carnets noirs" - Stephen King

A la forme négative, il faut toujours utiliser au moins deux mots qui encadrent le verbe : ne ... pas, ne ... plus, ne ... jamais, ne ... rien, etc. (à choisir selon le sens de la phrase).
Exemples :
- Forme incorrecte : J'aime pas les fruits. (parfois entendue mais incorrecte : il manque ne).
- Forme correcte : Je n'aime pas les fruits.

Tout est dit dans ce message laissé sur le site


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Mort imminente" - Peter James

Alors que j'avais commencé ce bouquin depuis quelques semaines sans parvenir à rentrer dedans faute de conditions de lecture appropriées, j'ai rencontré une personne qui en est venue à me parler de ses mésaventures de santé. À un moment, je lui ai demandé sur le ton de la demi-plaisanterie : « Et tu as vu la lumière blanche ? ». Il m'a répondu sobrement : « Oui ».

Du coup, j'ai repris ce


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Il court, il court, le furet" - M.J. Arlidge

« Les histoires sorties de l'esprit d'Arlidge nous glacent jusqu'aux os » (Daily Mail)

Ce que j'ai dès l'abord trouvé glaçant, c'est la banalité du titre : ok, on a un tueur en série qui se joue des forces de l'ordre. Mais honnêtement, c'est un titre qui irait à n'importe quel polar dans lequel un gugusse court après un autre gugusse, non ? On s'attendrait à ce que la comptine fasse partie


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Te laisser partir" - Clare Mackintosh

« Dès qu'on arriverait à la maison, je ferais en sorte que ça cesse. Dès qu'on arriverait à la maison, je ferais en sorte que tu ne penses plus à rien. »

Prix du meilleur roman international du festival Polar de Cognac

« Oppressant, voire carrément suffocant. » (Le Parisien)
Faut pas exagérer.

« Difficile de le quitter une fois ouvert. » (Le Figaro littéraire)
Oui, là


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Lumière noire" - Minette Walters

Pas de style, pas de rythme, pas d'histoire : pas fini ce bouquin.


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Psycho" - Richard Montanari

« La prescience était revenue. » Tiens ça me manquait, un flic prescient...

J'ai mis un temps infini à le finir, si j'ose dire... Le roman n'est pas seul en cause (j'ai été un peu débordé), mais il ne m'a pas non plus particulièrement accroché.

Pour ce qui est du scénario, on a un meurtrier et des flics : vous voyez à peu près le topo...

Plus notable est le nombre


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"The City & The City" - China Miéville

Page 120, on commence à comprendre la philosophie du "brutopiquement proche" : «  Un habitant besź ne peut pas franchir les quelques pas qui le séparent de l'édifice alter juste à côté sans rompre. En revanche, qu'il passe dans l'Unicipe et il pourra quitter Besźel pour, au bout du corridor, revenir (de façon tangible) là où il vient de se tenir, mais dans un autre pays –touriste, visiteur

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Une question d'honneur" - Donna Leon

Juste pour me rappeler d'éviter cette auteure. J'ai lâché à la page 56 en raison d'un style ampoulé, de phrases alambiquées et de digressions littéraires trop fréquentes, en regard d'une intrigue qui ne démarre pas.

Traduit de l'anglais (US) par William Olivier Desmond

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"La Fille du train" - Paula Hawkins

Peut-on parler d'addictif, comme l'affirme Télérama ? Oui, on peut le dire comme ça : même si elle simple au point d'en être pauvre, l'intrigue est bien montée. Elle concerne trois femmes et leurs compagnons respectifs, pour un total de cinq personnes toutes plus ou moins différentes de ce qu'elles paraissent.

On pourrait dire qu'il s'agit d'un huis-clos symbolique autour de la


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Casting pour l'enfer" - Robert Crais

Bah, un un Elvis Cole de plus ... Un style toujours aussi dynamique, un personnage principal toujours sympa et présomptueux, et une histoire sans aucun intérêt...

Finalement, mes avis sur cet auteur convergent vers des personnages trop marqués et des histoires sans grand intérêt, l'ensemble insuffisamment relevé par un style sympathique.

Traduit de l'anglais (US) par


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Au-delà du mal" - Shane Stevens

« Presque chaque femme qu'il croisait dans la rue, dans une salle, partout, éveillait son imagination et déclenchait une avalanche d'images dans sa tête. Des bouches sans visage, des seins désincarnés, des ventres ouverts, des viscères interminables, des foies, des reins, des cœurs, des chapelets de boyaux, des organes génitaux, des tas de muscles, des os et du sang partout, des bouts de

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Complètement cramé !" - Gilles Legardinier

- En France, vous faites moins cuire la viande qu'en Angleterre. Chez vous, tout est servi rouge, saignant à l'intérieur.
- Et chez vous, c'est de la semelle. C'est vous qui avez un problème avec la viande. Vous la faites toujours trop cuire. C'est un défaut historique. Regardez ce que vous avez fait à notre Jeanne d'Arc. Vous l'avez tellement cuite que vous l'avez brûlée !
J'adorais

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Zero" - Marc Elsberg

« De quoi parlent-ils ? demande Cyn. Une agence de notation pour l'être humain ?
- [...] Plus de quatre milliards de personnes classées selon leurs données ! »

Comme dans son bouquin précédent , Marc Elsberg s'attache à vulgariser une vérité technologique que tout le monde sait et que chacun préfère ignorer : nous ne valons plus désormais que ce que valent nos données. Il le raconte très


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Il est de retour" - Timur Vermes

« Si j'avais eu la SS à ma disposition, j'aurais veillé à ce que cette obscure "centrale de parti" parte en fumée dès la nuit suivante et à ce que ses membres, des lâches tous autant qu'ils étaient, puissent réfléchir dans le bain de leur propre sang aux véritables principes de la pensée populiste-faciale. Mais à qui pouvais-je demander ça dans cette époque pacifique où les gens

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Le duel" - Arnaldur Indridason

Je l'ai oublié dans le train juste après avoir pris quelques notes aux deux tiers environ du bouquin... Je vous les partage ici, sans prétendre commenter l'ensemble de l'œuvre...

Même bien avant de l'avoir fini, mes commentaires étaient plutôt critiques.

En gros, dans le contexte d'un championnat du monde d'échecs, deux flics doivent élucider le meurtre d'un jeune homme dans un


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Blackout" - Marc Elsberg

« Un thriller éclairant qui n'a de cesse d'être rattrapé par la réalité. Ce qui le rend à la fois intéressant et effrayant. » Libération.

Ce bouquin réussit un triple pari.

Tout d'abord, il s'inscrit parfaitement dans la très actuelle vague de réflexions autour des compteurs communiquants, ces Linky qu'Enedis installe en ce moment dans nos foyers. Aux polémiques, l'auteur répond par


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Une seconde d'inattention" - David Baldacci

« Confrontée au pitoyable Buddy, Joan jura à mi-voix, attrapa le petit homme et lui planta un gros baiser sur les lèvres. Puis elle se détourna, s'essuya la bouche d'un air dégoûté et murmura à l'adresse de King :
- Ce qu'on ne ferait pas pour un million de dollars...
Puis elle s'éloigna.
- Salut Buddy, lança King en lui emboîtant le pas.
- Salut Buddy, cria un Buddy aux anges en agitant la

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Jeux de vilains" - Jonathan Kellerman

« Le chien mord parfois la main qui l'a nourri.
– Mieux que ça : le chien tranche les mains qui le nourrissent, il les désosse et finit même par les enterrer dans le marais.
– Ça fait long comme dicton. »
Ce commentaire n'est là que pour me souvenir que je l'ai lu. Il n'en reste que la citation supra.

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"300 mots" - Richard Montanari

Un point d'étape en page 277 : « Debout dans son boxer, il regardait par la petite fenêtre palladienne(*) de son appartement située sous le pignon, réfléchissant au scénario très étrange auquel ressemblait sa vie dernièrement. En l'espace de quelques jours, on l'avait envoyé au tapis, menacé avec un flingue, soupçonné [...] du meurtre d'un dealer chinois. Il s'était amouraché d'une femme mariée

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Peur de l'Ombre" - Jean-François Delage

« Les cloches se remirent à sonner et la cathédrale se vida dans le calme.
– Encore un coup pour rien, commenta Nora à l'oreille de Franck. L'Ombre joue avec nos nerfs. Regarde les visages de nos collègues.
– Je vois, ils sont marqués par la fatigue. La plupart devraient être tranquillement chez eux en famille aujourd'hui. Nous ne tiendrons pas longtemps comme ça.
– Je suis d'accord. Nous

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Les blondes" - Emily Schultz

Une discussion avec un bébé in-utero ne laisse guère de place aux dialogues et c'est donc en haut d'un monologue qu'on s'engage en ouvrant ce bouquin.

Un monologue comme un teaser qui n'aboutit pas, qui tourne en rond autour de cette blonde bloquée dans son chalet. Arrivé au chapitre 4, j'ai commencé à douter. J'ai survolé quelques pages pour voir si ça bougeait, puis ouvert


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"L'Instant présent" - Guillaume Musso

« – Vous voulez dire que, désormais, mon existence se résumera à ne vivre qu'un jour par an ? –  T'as tout compris. Et ce, pendant vingt-quatre ans. »

Eh bin voilà, c'est quand même pas difficile d'écrire un bouquin avec un personnage sympa, une histoire qui n'a aucun sens mais qui nécessite d'aller au bout, un style dynamique et une chute qui remet le tout d'équerre...

Je vous


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"L'homme chauve-souris" - Jo Nesbø

« En ce qui le concernait, Harry avait regardé un peu trop de polars à la télévision pour être ravi de la situation. On trouvait globalement des choses moyennement sympas dans ce genre de baignoires où l'eau coule toute seule et où personne ne répond. »

J'ai découvert avec ce livre le policier Harry Hole, qui semble avoir déjà mené de nombreuses enquêtes sous la plume de l'auteur.


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Poulets grillés" - Sophie Hénaff

« Le 36 Quai des orfèvres s'offre un nouveau patron. Le but de la manœuvre : faire briller les statistiques en placardisant tous ceux qu'on ne peut pas virer et qui encombrent les services. Nommée à la tête de ce ramassis d'alcoolos, de porte-poisse, d'homos, d'écrivains et autres crétins, Anne Capestan, étoile déchue de la Judiciaire, a bien compris que sa mission était de se taire. [...] »


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Ça peut pas rater" - Gilles Legardinier

Si je m'étais écouté, j'aurais cité la moitié du bouquin. Alors plutôt que choisir un extrait plutôt qu'un autre, j'ai préféré laisser l'auteur s'exprimer dans ses remerciements : « Si vous le permettez, je souhaite dédier ce livre à celles et ceux qui s'endorment seuls, dans leur vie, leur lit ou leur cœur. Je n'espère qu'une chose pour eux : que ça change et qu'ils trouvent quelqu'un à


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Stella Corfou" - Beatrix Beck

« Eh bien moi, personne pourrait me violer. Je dirais oui tout de suite. Suis inviolable. »

Ce livre est un personnage. « Étoile. Corps fou, folle de son corps, île sacrée. » Ce livre est complètement barré. Le fond comme la forme ont fusionné en un magma de pensées objectivement sans aucun intérêt si ce n'est le challenge d'aller au bout. La vie de Gilberte Leroy née Sanpart et se


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Une autre vie" - S.J. Watson

« Je me demande si ça aussi, ça faisait partie du jeu. Je me demande si j'étais censée m'excuser auprès de mon fils et suivre Lukas pour qu'il me saute dans les toilettes. »

Avant la mort de sa sœur, elle n'avait pas l'air si fracassé. Quoique le flashback récurrent montre qu'elle était bien prédisposée au grand n'importe quoi. Après, évidemment, j'aurais pu lui dire qu'on croise des gens


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Une putain d'histoire" - Bernard Minier

"Prix du meilleur roman francophone au Festival polar de Cognac"
Extrait des remerciements de l'auteur :
« Quant à l'une des sujets de ce livre –la fin de la vie privée, la menace que fait peser sur nos libertés politique et personnelle le développement tous azimuts d'Internet et la façon dont, d'un instrument d'émancipation planétaire, il est sur le point de devenir un instrument de

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Les innocents" - Robert Pobi

Mais ce n'était pas juste un bébé ; c'était une vie humaine. Du berceau à la tombe et les souffrances qui allaient avec entre-temps. Comment pouvait-elle donner naissance à un enfant dans un monde où des gens qui se prétendaient bons étaient souvent les premiers à juger et à haïr ? Où des génocides avaient lieu partout sur la planète et où la torture était considérée comme acceptable par les

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Malefico" - Donato Carrisi

« La station de métro qui débouchait juste devant le monument était encore fermée et la grande place devant l'entrée était vide. Pas de queues de touristes ni de figurants déguisés en centurions romains qui se faisaient payer pour poser avec eux sur les photos. »

Que peut-on affirmer de cet extrait ? Qu'il est assez typique du bouquin. Admettons, mais encore ? Que l'auteur réussit


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Terminus Elicius" - Karine Giebel

Avez-vous un cauchemar, Jeanne ? Suis-je devenu votre cauchemar ?
Oui.

Ce bouquin s'est glissé entre la page 440 et la page 441 de celui que j'avais déjà en cours. C'est vous dire s'il se lit facilement !

Il faut dire qu'il ne faut que quelques pages pour se rappeler qu'on est dans un Giebel et pour comprendre qu'on est dans la tête d'une fille moyennement bien dans sa tête, et


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Les anges gardiens" - Kristina Ohlsson

Un souvenir agréable ne saurait être la seule trace que me laisse un bouquin. Ai-je trop attendu pour que déjà se soient effacées les angoisses et les incertitudes de Fredrika, inspecteur de police en congé maternité ? Ou les affres de Spencer, son mari aux prises avec ses propres accusations de viol ?

Aucune page marquée ne se rappelant à mon bon souvenir, je résume les pensées


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Robe de marié" - Pierre Lemaître

« Ce matin, Sophie s'est rendue à l'enterrement de sa chère collègue. Elle était habillée en noir. En la voyant ainsi sortir de chez elle, tout en noir, je l'ai trouvée jolie, pour une future morte. »

Sophie a bien du souci à se faire. Parce que folle comme elle est, avec quelques meurtres sur le dos, elle ne va pas pouvoir échapper aux flics bien longtemps. Sauf que dans le bouquin, il n'y


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Quai des enfers" - Ingrid Astier

Dans l'aube fantomatique de l'hiver parisien, la Brigade fluviale découvre une barque amarrée au quai des Orfèvres. À l'intérieur, le cadavre d'une jeune femme drapée de blanc et la carte de visite d'un célèbre parfumeur.

Un hommage à la Seine de Paris intra-muros et à ses acteurs. Un noël un peu troublé par quelques meurtres bien imaginés, artistiques à souhait et gore à outrance. Et des


Lire l'article complet

Anonyme

Tout d'abord auteur de Le livre sans nom , publié en 2000 en Grande-Bretagne et en 2010 en France, il complètera la tétralogie de Bourbon Kid avec L'œil de la lune, Le cimetière du diable et Le livre de la mort. Cet anonyme récidive ensuite avec Psycho Killer puis Le Pape, le Kid et l'Iroquois en 2016.

On ne sait prétendument rien de lui. Toutefois il semble


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Le Pape, le Kid et l'Iroquois" - Anonyme

« Il examina l'étiquette sur la bouteille. Ça ne l'avait jamais frappé jusqu'alors, mais Shitting Monkey, c'était quand même un nom curieux pour de la bière. Et le logo, qui représentait un primate en train de déféquer, une bouteille de bière à la main, que pouvait-il bien signifier ? Buvez cette bière et vous chierez comme un babouin le lendemain matin ? Elvis y réfléchit pendant quelques

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Je voyage seule" - Samuel Bjørk

Voyager seul vers l'au-delà est le thème sous-jacent de ce roman, même si je n'en ai pas bien compris la portée ou la signification.

Comme le résume la quatrième de couverture, le commissaire Holger Munch interrompt sans le savoir le décompte final du suicide de son ancienne collègue Mia Kruger pour raison de service : il faut arrêter l'assassin d'une, deux puis quatre


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Un parfum d'amertume" - Paul Colize

« Le cadavre gisait dans une mare de sang. »

Antoine Lagarde déteste ce genre de cliché, mais il faut l'admettre : même dans ce bouquin, les clichés ont la vie dure.

Ce père-qui-gisait-dans-sa-mare-de-sang, il va nous suivre tout au long du bouquin, pour s'effacer progressivement derrière une enquête qui ne grandira pas sa mémoire.

Qui va céder le pas à une autre histoire,


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Transparences" - Ayerdhal

« Je vous attends depuis cinq minutes.
– Alors c'est que vous aviez cinq minutes d'avance.
Decaze se redresse, un petit sourire aux lèvres.
– Je voulais juste dire qu'on ne peut pas stationner ici trente secondes sans qu'ils envoient les chiens. Stephen retourne le sourire.
– Je voulais juste vous rendre le bonjour selon le même code. »

Grand Prix de l'Imaginaire, Prix Polar Michel


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Puzzle" - Franck Thilliez

« Ilan et Chloé sont spécialistes des chasses au trésor. Longtemps, ils ont rêvé de participer au jeu ultime, celui dont on ne connaît que le nom : Paranoïa. » (4° de couv.)

Ce serait certainement une lapalissade d'écrire que la fin d'un livre est son aboutissement. Mais Thilliez n'étant pas fan de lapalissades, il a écrit un livre qui est l'aboutissement de sa fin...

C'est bien


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Tibet or not Tibet" - Péma DORDJÉ

« Bon Dieu, Betty, quelle façon de merde de... de crever ! »

Ce livre est ce que j'appelle un "livre à message". C'est-à-dire un livre dont l'objectif n'est pas de vous délivrer une belle histoire, mais de vous initier à un concept : ici la notion de karma.

Autant dire que si le bouddhisme vous inintéresse totalement, ce n'est pas l'intrigue qui vous poussera à le finir... Quoique fort


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Tout pour plaire" - Ingrid Desjours

« Depuis longtemps déjà, votre couple dérange. Parce qu'une brillante jeune femme comme vous n'a pu tout abandonner pour se consacrer à son riche mari sans être influencée. Ou vénale. Parce qu'un séducteur avide de pouvoir comme lui n'a pu obtenir votre dévotion que par la tyrannie et la manipulation. Comme tous les pervers narcissiques. »
Ça commence comme un duel de psychopathes. Au début, tous

Lire l'article complet

Karine Giebel

Après une scolarité sans histoire dans le Var (où elle vit toujours), Karine Giébel poursuit des études de droit tout en s’essayant à divers métiers (surveillante, pigiste, photographe..). Elle est désormais juriste dans la fonction publique territoriale.

Ses premiers romans sont parus aux éditions La Vie du Rail. Elle obtient le Prix marseillais du Polar en 2005 pour "Terminus


Lire l'article complet

Franck Thilliez

Né en 1973 à Annecy, Franck Thilliez, ancien ingénieur en nouvelles technologies, vit actuellement dans le Pas de Calais. Il est l'auteur de Train d'enfer pour Ange rouge (2003), La Chambre des morts (2005), Deuils de miel (2006), La forêt des ombres (2006), La mémoire fantôme (2007), L'anneau de Moebius (2008), Fractures (2009), Vertige (2001), Puzzle


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"La forêt des ombres" - Franck Thilliez

« Et il resta là, seul, dans la nuit. Il souriait. La peur ne se fuit pas. Elle se vit... Et il adorait ça. »

Au bout de cinquante pages, je me suis demandé si je n'allais pas lire un plagiat de Misery - Stephen King.

Au bout de cent pages, je savais que je lisais une variation sur le thème de Misery, et j'avais en tête une image claire de la suite.

Les 200 pages suivantes


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Pandemia" - Franck Thilliez

« Tout au fond, des fioles vides sur une paillasse. Des tubes à essais, des pipettes, des seringues encore emballées, d'autres ensanglantées, enroulées avec précaution dans des sacs étanches. Puis, sur le côté, des dizaines de peaux de rat tendues, posées au-dessus de bocaux spéciaux, eux aussi clos et sécurisés. Par un système de pompe et de tuyau, du sang coulait au goutte-à-goutte sur ces

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Cosmétique de l'ennemi" - Amélie Nothomb

« Comment aurais-je pu le savoir, avant, que ça ne me plairait pas de la tuer ? Pour savoir si l'on aime ou non telle ou telle chose, encore faut-il avoir essayé. »

Bien qu'ayant beaucoup entendu parler d'Amélie Nothomb, c'est mon premier. Mais peut-être pas mon dernier ! C'est bien simple, c'est à lire d'une traite. D'une part il n'est pas particulièrement épais (120 pages de gros


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Keruldelgger" - Ian Manook

Prix SNCF du Polar 2014, prix Quais du Polar 2014
« Il y avait la Suède de Mankell, l'Islande d'Indridason, l'Écosse de Rankin, il y a désormais la Mongolie de Manook ! »

La préface met les choses au clair : "[...] je vais écrire et publier deux livres par an, à chaque fois dans un genre différent, et chacun sous un pseudo nouveau." Contrairement aux apparences, ce bouquin ne


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Maîtres du jeu" - Karine Giébel

« Tous les grands succès de Karine Giébel sont chez Pocket »

Cette double nouvelle aussi, même si nouvelle n'est pas toujours succès. On y retrouve pourtant tout ce qui fait Giébel : la revanche, la folie, le sang la peine et la douleur ; le cynisme et la froideur. On s'y fait retourner, comme à l'habitude, dans la dernière page.

Difficile d'évoquer –même à mots


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Froid mortel" - Johan Theorin

Traduit du suédois par Rémi Cassaigne.

« On avale ce thriller où le fou, décidément, est celui qui croit connaître la fin avant d'y arriver. » Le Point

Gardez ce commentaire en tête en ouvrant ce livre que la 4 décrit comme "[...] un polar sombre, machiavélique et implacable [...]". Que nenni, ce bouquin n'a rien d'un polar. D'ailleurs il n'y a pas de flics, ou si peu...


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Satan était un ange" - Karine Giebel

Dans la même voiture, sur une même route, deux hommes que tout semble opposer, et qui pourtant fuient ensemble leur destin différent. Rouler droit devant. Faire ce qu'ils n'ont jamais fait.
Il est encore temps de le juger. De le condamner, même. Mais il est bien trop tard pour le haïr.

De Giebel, ce livre a le style efficace, ces affres personnelles qui signent ses personnages, ces


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Vernon Subutex" - Virginie Despentes

« [...] Si un type épouse une petite rebeue super mignonne, timide et rigolote et qu'elle le quitte du jour au lendemain pour prendre un pseudonyme russo-satanique et inonder le monde de doubles pénétrations glorieuses... ce type a le droit, plus tard, de soupçonner la gent féminine d'être capable de tout. »

Tome 1

Prix des lecteurs sélection 2016, Prix Anaïs Nin 2015, Prix Landerneau


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Châtiments" - Val McDermid

« Apparemment, il y avait des choses qu'on ne pouvait pas régler par le biais d'un ordinateur. Qui l'eût cru ? »

Nous avons là un polar qui ne m'a guère laissé d'impressions : il parle de quoi, déjà ? Ah oui, le "tueur diabolique" manipulateur hors pair que traquent l'inspectrice Carol Jordan et le profileur Tony Hill, à moitié son mec (du moins au début de l'histoire). La fin de la traque


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"L'île des chasseurs d'oiseaux" - Peter May

« Quelquefois, il y a des choses qui nous touchent et dont on n'a pas envie de parler.
– Pourquoi ?
– Parce qu'en parler t'y fait penser, et y penser te fait souffrir. »

Traduit de l'anglais par Jean-René Dastugue

À mesure que j'avançais dans ce livre, je me demandais comment j'allais le commenter.

C'est, certes, un policier. Mais honnêtement, personne n'en a rien à foutre de la mort


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Sans laisser de traces" - Val McDermid

Un polar redoutablement ficelé, croisant les intrigues, les personnages, le passé et le présent avec maîtrise. Télérama

Au bout de quelques pages, je savais que j'avais déjà lu ce bouquin. Pour autant, je l'ai redécouvert d'un bout à l'autre.

Le commentaire de Télérama en quatrième de couv' est on ne peut plus précis dans sa description. On a en effet deux histoires qui n'en


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Le cimetière des morts qui chantent" - Maxime Gillio

« Et pour Julie, demande Jean-François. On lui dit de plus venir le temps que ça se tasse, ou bien on continue, comme d'habitude ? – On change rien. Juste, quand c'est le jour de baiser avec, on lui demande si les autres peuvent regarder. Mais on se sépare pas. Point barre. »

J'ai eu du mal à rentrer dans le bouquin, car le précédent avait mis la barre très haute. Et puis le flic niçois qui


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Le crime était signé" - Lionel Olivier

Le prix du Quai des Orfèvres a été décerné sur manuscrit anonyme par un jury présidé par Monsieur Christian SAINTE, Directeur de la Police judiciaire au 36, quai des Orfèvres. Il est proclamé par M. le Préfet de Police. Novembre 2015
À peine seize ans, cette gamine retrouvée nue, étranglée près du cimetière... Et ces pervers qui s'exhibent entre les tombes... Et ce fumier qui croit

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Juste une ombre" - Karine Giebel

Juste une ombre. Qui s'étend sur ta vie et s'en empare à jamais. Tu lui appartiens, il est déjà trop tard.

J'ai enfin retrouvé l'émotion que Karine Giebel m'avait fait ressentir dans "Meurtres pour rédemption" - Karine Giébel. « Juste une ombre » est un nouveau plongeon dans une folie insidieuse, une brutalité masquée, des désirs de mort et des amours dangereuses...

Servie par


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Verhœven" - Pierre Lemaitre

Camille se tourne vers le chef Langlois et enchaîne, sans attendre la réponse : « Moi, ce qui me surprend, c'est qu'on veuille faire avouer un type en lui versant de l'acide dans la gorge. On voudrait le faire taire, je pourrais comprendre, mais pour le faire parler... » Ça le libère, le chef Langlois. Le garde-à-vous semble s'assouplir, comme s'il oubliait un instant de le maintenir, il va

Lire l'article complet
J'ai lu ça

"La garçonnière" - Hélène Grémillon

On baisait, c'est tout. Et tu le sais très bien, histoire de se désennuyer, d'aller au bout du principe qui sous-tend toute attirance entre un homme et une femme trop souvent mis en présence l'un de l'autre.

Oui, c'est juste une citation sortie de son contexte. Un contexte que j'ai qualifié, en cours de lecture, d'injection de folies en intraveineuse. Des folies multiples, croisées. Vécues,


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Angor" - Franck Thilliez

Régulièrement, il entendait les ronflements des moteurs. Les malades qui le traquaient parcouraient encore les marais, avec leurs projecteurs allumés. Le flic voyait les faisceaux lumineux trouer l'obscurité, passer tout près, scrutant le moindre mouvement d'eau. Depuis quelques heures, un autre Zodiac était venu en renfort. Ces types n'abandonneraient pas avant d'avoir découvert son cadavre.


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert" - Joël Dicker

« Un bon livre, Marcus, est un livre qu'on regrette d'avoir terminé. »

La quatrième de couv' n'est qu'éloges d'académiciens. Ça situe. Mais surtout, il m'a été offert par quelqu'un dont j'apprécie les goûts littéraires et qui connaît les miens. Ça situe encore mieux comme la barre était haute quand j'ai ouvert ce livre.

Eh bin y'a pas, c'est une performance. J'ai du mal à


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Profanation" - Jussi Adler Olsen

Sur le bureau de l'inspecteur Carl Mørck, chef du Département V, le dossier d'un double meurtre commis en 1987 et impliquant une bande de fils de famille, innocentée par les aveux "spontanés" d'un des leurs. Mørck s'aperçoit que l'affaire a été hâtivement bouclée et décide de reprendre l'enquête.

Traduit du danois par Caroline Berg (notez qu'elle traduit aussi le suédois, Cf. "Le sang


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Le sang versé" - Åsa Larsson

À 145 kilomètres du cercle polaire, dans l'atmosphère crépusculaire du Grand Nord, le corps du pasteur de la paroisse -une femme- a été sauvagement mutilé et pendu à l'orgue de l'église.

Traduit du suédois par Caroline Berg

Mes annotations en cours de lecture étaient : « compliqué et intéressant dans sa structure compliquée ; sensible ». En effet, l'ensemble du livre, son style,


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"La symphonie d'Einstein" - Alex Rovira & Francesc Miralles

Et si Einstein avait émis une théorie encore plus générale que celle de la relativité ? C'est ce que Javier et Sarah vont tenter de découvrir.

Leurs recherches vont les amener à nous infliger une bio complète du savant, tartinée en couches épaisses et qui, si elle sert l'enquête, ne présente guère d'intérêt pour le scénario. Scénar qui lui-même s'appuie sur une intrigue trop


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Emergency 911" - Ryan David Jahn

À Bulls Mouth, quand on fait le 911, on tombe directement sur le bureau du shérif. Collé derrière le central, son adjoint Ian pase ses journées à jouer aux cartes sur l'écran de son ordinateur tout en répondant aux rares appels d'urgence. Il faut dire qu'il n'a plus du flic que l'uniforme.

Cet extrait de la quatrième de couverture résume à merveille le point de départ de


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Le signe" - Raymond Khoury

[...] Ainsi, en plus de les amener à réfléchir, on leur aurait ôté de la tête le concept infantile d'un Dieu personnel, un vieillard à barbe blanche toujours à l'écoute de leurs jérémiades, prompt à édicter des règles ridicules sur la façon convenable de boire, de manger, se vêtir ou prier [...]

Traduit de l'anglais par Jean Bonnefoy

Ce livre mêle assez habilement la technologie, la


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"658" - John Verdon

Je connais vos secrets. Je sais ce que vous avez fait. Je peux lire dans vos pensées. Vous ne me croyez pas ? Je vais vous le prouver.

Traduit de l’américain par Philippe Bonnet et Sabine Boulongne

658, c’est un nombre entre 1 et 1000. Un nombre que Mark a choisi au hasard et qu’un inconnu a deviné dans un courrier : il y a de quoi perturber. C’est surtout Gurney, flic à la retraite, qui


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Tijuana Straits" - Kem Nunn

Tijuana Straits, frontière de la Californie et du Mexique. Côté pile, le paradis des surfeurs. Côté face, l'enfer des candidats à l'émigration, un no man's land jonché de rêves brisés où même la vie a un prix.

 

Boum.

Voilà un bouquin qui colle une petite détonation à ma liste de lecture. Par son message, par son histoire, par son style, il m'a laissé songeur –voire sous le choc–


Lire l'article complet
J'ai lu ça

"Je suis Pilgrim" - Terry Hayes

Je plaidai ma cause, le suppliai et, pour finir, voyant que ça ne menait à rien, je lui dis avec colère qu'il ferait mieux de m'écouter parce que j'étais le meilleur agent de ma génération et que oui, bordel, on avait encore une chance. Il ne pipa mot quelques instants, et je compris que la vanité grossière dont je venais de faire preuve, si inhabituelle chez moi, l'avait secoué. Il me

Lire l'article complet

"L'homme sans passé" - Robert Crais

Un homme agonise dans une ruelle. Aux policiers, il murmure quelques mots : il est venu à Los Angeles pour retrouver son fils, Elvis Cole.

Traduit de l'américain par Hubert Tézenas

Elvis Cole est "super-détective". Je veux dire qu'il se prétend bon, par exemple en toute fausse modestie : « J'aurais aimé être conforme au portrait que les journaux avaient fait de moi et me ruer à l'attaque


Lire l'article complet

"Millénium 4" - David Lagercrantz

La question n'est évidemment pas de savoir si le style est enlevé ou si l'intrigue se tient, mais plutôt de juger David Lagercrantz à l'aune de Stieg Larsson. Et ça le fait bien, on embarque cash dans une histoire qui mêle NSA, Intelligence Artificielle, meurtre et autisme...

J'ai quand même relevé que, y'a pas, un auteur suédois ne peut pas se passer de mentionner le temps qu'il fait...


Lire l'article complet

"L'état des âmes" - Giorgio Todde

À Abinei, petit village sarde, le nombre d'habitants est, depuis l'aube des temps, invariable : une naissance succède toujours à un décès. Aussi, lorsqu'une femme s'apprête à mettre au monde des jumeaux, les villageois savent qu'une mort ne suffira pas à rééquilibrer les comptes...

Traduit de l'italien par Thierry Laget

Il s'agit d'une enquête d'Efisio Marini, inventeur -réel- au XIXème siècle


Lire l'article complet

"Temps glaciaires" - Fred Vargas

Qu'est-ce que vous voulez commenter un Vargas... Le style est toujours aussi dynamique, malgré l'apathie apparente du commissaire Adamsberg. L'histoire se déroule toujours selon la même trame : tout le service est à la recherche d'un tueur pendant qu'Adamsberg bat la campagne de son côté et en déduit la conclusion de l'enquête. Dans "temps glaciaires", il va se baguenauder sur un îlot paumé


Lire l'article complet

"Au revoir là-haut" - Pierre Lemaitre

[...] Un requiem sombre et brûlant que sert une écriture splendide, dure, efficace comme un coup de poing en pleine figure.
(François Busnel, L'Express)

Bien avant le fond, c'est le style qui m'a tout d'abord accroché, puis littéralement avalé. L'histoire débute à la fin de la Grande Guerre, en 1918, avec un regard qui parait presque naïf, frais, léger. Il nous met dans la tête des combattants


Lire l'article complet

"Les lieux sombres" - Gillian Flynn

Traduit de l'américain par Héloïse Esquié

- Est-ce que tout ça n'a pas l'air capital ? Est-ce que tout ça ne vous semble pas trop bizarre, comme si quelque chose d'évident nous échappait ? Une fille raconte un mensonge, une ferme fait faillite, un joueur invétéré se voit exiger le montant de ses paris par un... bon sang, un bookmaker sataniste. Tout ça le même jour.
- Et tout le monde dans


Lire l'article complet

"La nettoyeuse" - Elisabeth Herrmann

Traduit de l'allemand par Jörg Stickan et Sacha Zilberfarb

Judith, 30 ans, nettoyeuse de scènes de crime, affronte son passé... et réveille de mortels souvenirs...

Alors, comment dire... Judith est attachante. Spéciale, avec un job spécial. Et un passé spécial qui effleure la sécurité nationale et l'espionnage dans un contexte où il y avait encore deux Allemagne.

L'histoire se tient mais


Lire l'article complet

"L'armée furieuse" - Fred Vargas

Ah, Vargas... Si vous la connaissez déjà, tout est dit... Si vous ne la connaissez pas, essayez pour voir. Elle mérite le détour.

L'histoire ? Comme toujours chez Vargas, on s'en fout de l'histoire. Elle sera de toute façon délirante, du grand n'importe quoi qui ne s'éloigne pourtant jamais du plausible. Pas besoin d'imagination, elle s'en charge, il suffit de se laisser porter.

Nan, ce n'est


Lire l'article complet

"Avant d'aller dormir" - S.J. Watson

Traduit de l'anglais par Sophie Aslanides

Chaque matin, c'est le même effroi. La même surprise.
En se découvrant dans la glace, Christine a vieilli de vingt ans. Elle ne connaît ni cette maison, ni l'homme qui partage son lit.

Avec une construction qui tient du tour de force, ce livre est un cocktail totalement addictif. Le Point

Je suis totalement d'accord avec le tour de force.


Lire l'article complet

"Cette nuit-là" - Linwood Barclay

Traduit de l'américain par Marieke Surtel

Calez-vous bien dans votre fauteuil, vous ne vous relèverez pas avant d'avoir tourné la dernière page de Cette nuit-là. (Michael Connelly)

Promesse tenue, et j'avoue être le premier supris d'avoir autant accroché à cette histoire qui, en terme d'intrigue, ne présente rien de révolutionnaire : la famille de Cynthia a disparu inexplicablement il y a


Lire l'article complet

"Le Rituel de l'Ombre" - Éric Giacometti & Jacques Ravenne

Mes avis sur ces auteurs étant très variables, je me sens obligé de me départager ici...

Encore une histoire alambiquée, peu crédible et, si j'ose dire, mal jouée. Les nombreuses tentatives de nous apprendre les rituels maçons ne sont pas spécialement bienvenues et n'aident pas particulièrement le scénario.

C'est décidé, je me débarrasse des livres qui me restent à lire de ces auteurs on ne


Lire l'article complet

"La parole perdue" - Frédéric Lenoir & Violette Cabesos

[Les auteurs] nous entraînent dans un formidable thriller historique et métaphysique, éblouissant d'érudition, un jeu de piste archéologique où premiers temps de la chrétienté, Moyen Âge et temps présents se retrouvent confrontés à l'énigme de la parole divine.

Honnêtement, cette phrase tirée de la 4° décrit exactement cet ouvrage. Il est vrai que j'aurais formulé différemment, alors je vais


Lire l'article complet

"La guérisseuse" - Géraldine Jaujou

L'éditeur "Les nouveaux auteurs" porte un nom explicite, et semble ne publier que des primo-auteurs, sélectionnés par un comité de lecteurs et lectrices indépendants.

Géraldine Jaujou s'est donc lancée dans un premier roman. Étonnant, attachant. La rébellion de la jeunesse, l'euthanasie, la sorcellerie et la médecine parallèle, la guerre, l'amour y sont entre autres évoqués par petites touches


Lire l'article complet

"Apocalypse" - Giacometti & Ravenne

Et si les francs-maçons détenaient le secret de la fin des Temps ?

Honnêtement, cette accroche dessert le bouquin. On le sait bien, que ces auteurs sont des passionnés du Temple et de la maçonnerie !

D'ailleurs, le lien entre Marcas, le fameux commissaire franc-maçon, et le secret de la fin des Temps m'a semblé particulièrement alambiqué. Au bout d'un moment, j'ai fini par arrêter de


Lire l'article complet

"La proie" - Michael Crichton

Ils n'ont pas compris ce qu'ils faisaient. Je redoute que cette inscription ne figure un jour sur la pierre tombale de la race humaine.

Relisez la phrase précédente dans le contexte d'une société qui fabrique des nanoparticules, des robots infiniment petits destinés à la recherche militaire.

Si vous supportez les bouquins un peu techno, vous pourriez adorer celui-ci. Il est


Lire l'article complet

"Psycho killer" - Anonyme

Tout semble paisible à B Movie Hell, 3672 âmes.

Anonyme remet ça. Et on le connaît, anonyme, ça ne reste jamais calme longtemps. Enfin un bouquin que j'ai lu pour le strict plaisir d'aligner des mots et des phrases, des scènes surréalistes, sans avoir à me rappeler qui est quoi, pourquoi on est là, quel était le message sous-jacent de la page précédente...

Pour les non anglicistes, "B Movie


Lire l'article complet

"Tromper la mort" - Maryse Rivière

Pas assez d'eau pour noyer un homme, pas assez de bois pour le pendre, pas assez de terre pour l'enterrer. Traqué par les polices française et irlandaise, le libraire de Montmartre pourra-t-il échapper à son destin ?

Prix du quai des orfèvres 2015

J'ai un peu traîné à le commenter et, déjà, il s'est délavé dans ma mémoire. Ce qui ne dénote pas d'un bouquin inoubliable ou incontournable.


Lire l'article complet

"Troisème humanité" - Bernard Werber

Voilà du pur Werber : haletant, plein d'autodérision et gentiment barré new age. Un véritable manifeste écolo.
(VSD)

Gentiment barré, c'est sûr. L'avenir de l'humanité selon Werber, et tout particulièrement sa mise en oeuvre telle qu'il le décrit, relève comme la plupart de ses oeuvres du rêve éveillé. Mais bon, derrière ses délires et son style pauvret, il reste une question


Lire l'article complet

"L'énigme Alexandrie" - Steve Berry

Cotton Malone, retraité de département de Justice américain, pensait pouvoir profiter de sa boutique de livres anciens. Mais une mystérieuse organisation kidnappe son fils et lui donne 72 heures pour [...]

[... pour] sombrer dans une quête invraisemblable qui mérite à peine un commentaire. Dans mes différents essais littéraires, j'ai appris que le lecteur devait s'identifier aux personnages,


Lire l'article complet

"Inferno" - Dan Brown

Traduit de l'américain par Dominique Defert et Carole Delporte

Robert Langdon, professeur de symbologie à Harvard, se réveille en pleine nuit à l'hôpital.

Oh et puis zut, la 4° de couv va être aussi pédante que les 600 pages de l'oeuvre, vous la trouverez bien quelque part sur internet.

L'auteur réussit à caser une unique journée sur 600 pages. Et une journée bien remplie, je vous le dis.


Lire l'article complet

"Le piège de l'architecte" - Preston & Child

Au large des côtes du Maine, le trésor d'un pirate repose dans un mystérieux puits qui s'emplit d'eau de mer aussitôt qu'on le force. Le docteur Martin Hatch, propriétaire de l'île, se lance dans des travaux d'assèchement malgré la ruine de son grand-père et la mort de son frère. Cette fois, il détient le journal crypté du constructeur du puits ! Mais le code résiste et la peur


Lire l'article complet

"Le cercle" - Bernard Minier

L'espoir est une drogue.
L'espoir est un psychotrope.
L'espoir est un excitant bien plus puissant que la caféine, le khat, la cocaïne, l'éphédrine, l'EPO, le speed-ball ou les amphétamines.
L'espoir accélérait son rythme cardiaque, il augmentait sa fréquence respiratoire, élevait sa pression sanguine, dilatait ses pupilles. L'espoir stimulait la production de ses glandes surrénales, amplifiait


Lire l'article complet

"L'ennemi intime" - Ava McCarthy

Traduit de l'anglais (Irlande) par Isabelle Maillet

Extrait de la 4dC :

Harry Martinez est devenue experte du piratage informatique. Confrontée à des menaces de plus en plus effrayantes, Harry va tenter d'identifier ses alliés et ses adversaires.

Disons-le tout net, ça faisait longtemps que je ne m'étais pas couché à 2h du mat' pour finir un bouquin... Ce n'est pas sa portée philosophique


Lire l'article complet

"Le secret de l'icône" - Bill Napier

De conspirations élisabéthaines en énigmes remontant aux Croisades, d'alliances en trahisons, [un antiquaire spécialisé dans les livres anciens et une spécialiste des cartes anciennes] remontent la piste d'une très ancienne relique. Une icône pour laquelle leurs adversaires n'hésitent pas à faire couler le sang.

Une intrigue aussi simple qu'efficace, un scénario bien monté, un style fluide


Lire l'article complet

"La cinquième femme" - Henning Mankell

Devant la levée de boucliers qu'a soulevé mon dernier commentaire sur Mankell ( "Meurtriers sans visage" - Henning Mankell ), j'ai décidé de lire "La cinquième femme" autrement et d'y chercher ce que les fans de cet auteur y trouvent.

En faisant abstraction du style, sur lequel je reviendrai, j'ai effectivement trouvé une intrigue bien montée, dans laquelle une équipe de policiers dévoués


Lire l'article complet

"Les égouts de Los Angeles" - Michael Connelly

« C'était un rat de tunnel. Au Vietnam.
- Eh bien, il a fini dans un tunnel. En quelque sorte. »

Bon, un Harry Bosch de plus, format standard. L'intrigue se tient, la nénette est jolie, le style est constant et de bonne facture, les effets sont dosés, le fond historique est net et sans interprétation.

À ne pas oublier pour aller à la plage...


Lire l'article complet

"Meurtriers sans visage" - Henning Mankell

La première enquête de Wallander
Prix du meilleur policier suédois
Prix du meilleur policier scandinave

Traduit du suédois par Philippe Bouquet

Connaissez-vous la Scanie ? Non ? C'est que vous ne lisez pas Mankell. La Scanie est une région de Suède, amplement décrite par cet auteur dans tous ses livres : ses odeurs, ses couleurs et, pour ce que j'en retiens, son manque total d'attrait. Dans


Lire l'article complet

"L'Évangile selon Satan" - Patrick Graham

[...] Aidée d'un exorciste du Vatican et armée de ses propres dons de médium, Marie Parks est la seule à pouvoir contrecarrer les noirs desseins des serviteurs du Très-Bas. D'elle dépend désormais l'issue de cette bataille décisive entre le Bien et le Mal...

Dommage... La question de base du scénario est intéressante : et si Jésus n'était pas celui qu'on croit ? Mais la réponse est à mon


Lire l'article complet

"L'élégance du hérisson" - Muriel Barbery

Savoureux.

Ce seul mot est suffisant pour qualifier ce bouquin. Bon, d'accord, j'en dis un peu plus. Si vous aimez la langue française, et que vous goûtez la philosophie à 3 balles, jetez-vous dessus.

Allez, je vous cite une seule phrase.

Oui, c'est agréable car nous jouissons d'une double offrande, celle de voir consacrée par cette rupture dans l'ordre des choses l'immuabilité d'un rituel


Lire l'article complet

"17 filles" - Muriel Coulin, Delphine Coulin - le film

Delphine Coulin et Muriel Coulin interprètent la décision surprenante du groupe d'adolescentes par un manque d'espoir en l'avenir, ainsi que par un désir de devenir adulte immédiatement : "Nos filles ont pris conscience que la vie des adultes, dans leur petite ville, n’est pas très enviable, mais elles ne voient pas ce qui pourrait leur donner une existence trépidante. (...) Elles ont des rêves


Lire l'article complet

"Le septième Templier" - Éric Giacometti & Jacques Ravenne

Celui-ci a traîné quelques semaines avant que, faute d'une autre œuvre à entamer, je finisse par l'ouvrir. Un peu à contre-cœur, parce que mes dernières tentatives de lire ces auteurs s'étaient soldées par des abandons.

Sont-ce les auteurs ou le lecteur qui ont évolué, toujours est-il que ce septième Templier m'a, cette fois, emmené avec plaisir jusqu'à la fin.

Le maçon Marcas (non, non, il


Lire l'article complet

"Les revenants" - Laura Kasischke

La salle était pleine de mains levées haut au-dessus des têtes, se rendant compte de l'espoir le plus triste et le plus intime de tous les espoirs tristes et intimes de ce monde sans espoir.

Enquête palpitante, réflexion sur notre rapport à la mort, ce roman polyphonique est aussi une charge corrosive contre l'Amérique puritaine, ses hypocrisies, son culte du secret. (Le journal du


Lire l'article complet

"Rien que des sorcières" - Katherine Quenot

[...] Katherine Quenot confirme ici son talent singulier. Elle impose un univers original où le merveilleux et le réel, le psychologique et le fantastique se fondent pour engendrer un suspense fascinant.

Ce commentaire en 4° de couverture synthétise en partie l'état d'esprit dans lequel je me trouvais en achevant ce livre. "Fascinant" est peut-être un peu exagéré pour qualifier le suspense,


Lire l'article complet

"L'attrapeur d'ombres" - Patrick Bard

Pour diverses raisons, ce livre attend sagement son commentaire depuis quelques semaines. En m'y mettant, j'ai eu l'impression que je n'en avais guère retenu que l'histoire de ce photographe blessé à Sarajevo, sans guère d'intérêt. Et puis le thème m'est revenu. Les thèmes, en fait. Ah, si, après réflexion, ce bouquin a quelque chose à dire !

Il mélange en fait avec plus ou moins de bonheur


Lire l'article complet

"Le musée perdu" - Steve Berry

Traduit de l'américain par Gilles Morris-Dumoulin

Tiens donc, c'est la première fois que je croise un auteur aussi inégal. Après "La conspiration du temple" - Steve Berry je n'étais pas très chaud pour relire un bouquin de cet auteur.

Et pourtant, les deux œuvres n'ont rien à voir. Ici, l'histoire est entièrement crédible, narrée de façon réaliste, avec des personnages "normaux" qui


Lire l'article complet

"La colonie du diable" - James Rollins

James Rollins, de son vrai nom Jim Czajkowski
Traduit de l'américain par Leslie Boitelle

Deviendrais-je difficile ? Ça fait plusieurs bouquins d'affilée qui me déçoivent... Celui-ci, j'ai eu pendant quelques centaines de pages l'impression qu'il démarrait bien. L'intrigue qui se met en place a du sens, alliant histoire amérindienne et nano-technologies, les personnages sont motivés,


Lire l'article complet

"La conspiration du temple" - Steve Berry

La ministre suprême de la jeune Fédération d'Asie centrale a des rêves de grandeur :depuis sa capitale Samarcande, elle veut envahir ses voisins afghans et iraniens. Mais pour lancer les opérations militaires, il lui faut réunir les huit décadrachmes de Poros, ces médaillons frappés à l'époque d'Alexandre le Grand. Comment huit pièces archéologiques pourraient-elles mettre l'Asie centrale à


Lire l'article complet

"L'exil des anges" - Gilles Legardinier

Ils ne se connaissent pas, mais un même rêve leur a donné rendez-vous dans une mystérieuse chapelle des Highlands en Écosse. Valeria, Peter et Stefan ignorent qu'ils sont la preuve vivante d'une découverte révolutionnaire sur les arcanes de la mémoire faite vingt ans plus tôt par deux scientifiques disparus. Une découverte que beaucoup voudraient s'approprier -à n'importe quel prix. [...]

Si


Lire l'article complet

"L'échiquier du mal" - Dan Simmons

Traduit de l'américain par Jean-Daniel Brèque

Un pavé pas facile à commenter. Alors je commencerai par les impressionnantes 1003 pages, dans un format assez grand, et écrites pas bien gros... Quoiqu'on pense y trouver, il faut puiser un peu dans le courage pour s'y attaquer !

L'histoire démarre doucement -je n'ai pas écrit lentement- et l'intrigue, qui débute déjà à un niveau élevé, prend de


Lire l'article complet

"La quatrième main" - John Irving

Traduit de l'anglais (US) par Josée Kamoun

[...] Avec sa verve drolatique, Irving nous raconte la rencontre entre un candidat à la greffe, un brillant chirurgien sauvé de l'anorexie par sa jeune bonne marathonienne, une yupette aux dents longues, une maquilleuse mâcheuse de gomme. Et enfin une sirène vêtue d'un sweat-shirt vert, vert comme un lac quelque part dans le Nord, dans un récit sur


Lire l'article complet

"La faculté des rêves" - Sara Stridsberg [26/450]

Sous-titre : "Annexe à la théorie sexuelle"

Traduit du suédois par Jean-Baptiste Coursaud avec le concours du Centre National du Livre.

Contrairement au titre de ce blog, "j'ai pas lu ça". Enfin, je me suis arrêté en entamant la 27ème page, au moment de me demander si je devais relire les 26 premières. À la place, j'ai lu la 4° de couverture de ce bouquin "offert pour 2 achetés" et j'ai mieux


Lire l'article complet

"Règle N°1" - Robert Crais

Traduit de l'américain par Hubert Tézenas

Franck Meyer est assassiné avec toute sa famille. Son passé de mercenaire ne lui aura été d'aucun secours pour sauver les siens. [...] Pour venger son frère d'arme, [Joe Pike] doit affronter la mafia serbe, et apprendre ses codes. Règle n° 1 : être prêt à tout sacrifier, même les siens.

Bon, Joe Pike n'aura pas grand chose à sacrifier. Joe Pike n'a


Lire l'article complet

"Paranoïa" - Joseph Finder

Traduit de l'anglais (U.S.) par Marina Boraso

Le dilemme est simple : la prison ou espionner Trion Systems, l'entreprise concurrente de la société high-tech pour laquelle travaille Adam Cassidy.

J'ai adoré. C'est pas que le style soit extraordinaire, ou que l'intrigue en fasse un thriller incontournable. C'est juste, très exactement, le thème de mon seul et unique "roman" sans gloire :


Lire l'article complet

"Nous étions les hommes" - Gilles Legardinier

Nous étions les hommes pose Legardinier comme un auteur à part, créateur d'un genre nouveau : le thriller humaniste (Dandy).

Une histoire subtile, des phrases justes, des sentiments à vif. (Le magazine des livres)

L'écrivain phénomène. (Le Parisien)

Bon, peut-être ne faut-il pas exagérer ? Nous tenons là un bon bouquin, certes, mais on n'en est pas, à mon humble avis, au must have !

La


Lire l'article complet

"Un père idéal" - Paul Cleave

Traduit de l'anglais (Nouvelle-Zélande) par Fabrice Pointeau

Avec ce thriller glaçant et déroutant, l'auteur d'Un employé modèle impose un style tout à fait nouveau dans l'univers du polar.

Déroutant effectivement, au point que mes proches qui ont lu "Un employé modèle" - Paul Cleave n'avaient pas tous apprécié autant que moi.

Glaçant, par contre, ne me semble pas le terme le plus adapté


Lire l'article complet

"Des nœuds d'acier" - Sandrine Collette

Grand prix de littérature policière 2013, sélection prix des lecteurs 2014.

Cet excellent captivity thriller (comme disent les américains) rappelle les classiques du genre et le Misery de Stephen King. Le Figaro Magazine.

Certes, mais celui-ci est particulièrement efficace. Si le fait d'être l'esclave enchaîné de deux vieillards est relativement classique (pour reprendre l'avis du


Lire l'article complet

"La Captive de l'hiver" - Serge Brussolo

Bon, j'ai lu ça parce que c'était le dernier de la pile. Aucun intérêt, que ce soit au niveau du style, de l'intrigue, des personnages, du thème.


Lire l'article complet

"Cauchemar génétique" - Preston & Child

Traduit de l'anglais (US) par Philippe Loubac-Delranc

Biologiste, Guy Carson est promu dans un laboratoire de pointe, au Nouveau-Mexique, qui expérimente la recombinaison du virus de la grippe après intégration au génome humain. [...]

Sur le fond, ce roman est intéressant car il décompose clairement les avantages et les risques des manipulations génétiques. Complétant par hasard ma lecture


Lire l'article complet

"Gataca" - Franck Thilliez

Réussir à écrire un roman avec 4 lettres de l'alphabet est à la portée de cet auteur, et le titre en est la quintessence...

Quel est le lien entre onze psychopathes gauchers et l'homme de Cro-Magnon ?

Pour découvrir ce lien, il suffit de plonger aux origines de la violence, là où le génome humain détermine son avenir : l'extinction.

Le fond est, comme toujours avec cet auteur, admirablement


Lire l'article complet

"Fractures" - Franck Thilliez

« Thilliez signe ici l'un de ses meilleurs polars. » Alexis Broca, Le Figaro magazine

Alice sait que quelque chose ne tourne pas rond dans sa tête. [...] Les événements étranges se multiplient autour de la jeune femme : cette photo récente de sa soeur jumelle, pourtant morte dix ans auparavant ; son père, agressé chez lui à l'arme blanche et qui prétend avoir tenté de se suicider ; ce


Lire l'article complet

"Le sang de la trahison" - Hervé Jourdain

Prix du Quai des Orfèvres 2014

Tueurs en série de génération en génération, ça reste une drôle de vocation ! Mais toujours au service de l'État. Fallait pas toucher à l'honneur de mes ancêtres... J'aime voir les flics s'agiter à cause de moi, voir leurs gyrophares bleuter les façades du Palais de Justice. Qui éliminera les traîtres à sa mémoire ?

Ce policier, dont l'intrigue se joue


Lire l'article complet

"Le syndrôme E" - Franck Thilliez

Tiens, Thilliez a écrit un bouquin légèrement différent de la haute pile de ceux dont je me suis déjà empiffré !

Ce n'est pas qu'il soit moins bien documenté, ni moins fouillé que les autres. Ou que le style de Thilliez ait changé. Non, c'est plutôt que l'intrigue passe presque derrière l'histoire transversale qui caractérise chacun de ses livres, au point que l'épilogue porte sur la seconde


Lire l'article complet

"La prophétie des papes" - Glenn Cooper

Traduit de l'anglais (US) par Sophie Aslanides

Commentaire de "L'amour des livres" en 4ème :

Entremêlant références historiques et éléments d'actualité, le nouvel opus de Glenn Cooper se place dans la droite ligne du palpitant Da Vinci Code

Si, à mon goût, ce roman ne mérite pas d'être comparé à celui de Dan Brown, il faut reconnaître qu'il mêle habilement Pierre l'Apôtre et Néron quelques


Lire l'article complet

"L'anneau de Moebius" - Franck Thilliez

Il y en a sûrement qui vont penser que je suis devenu Thilliezomaniaque... La vérité, c'est qu'on m'a prêté la quasi-totalité de ses romans, et que... la constance et la qualité de son écriture en fait presque un étalon...

Car une fois encore ce roman, qui commence somme toute assez classiquement (un flic et ses soucis personnels, un meurtre hors du commun et aucune piste utile) s'achève,


Lire l'article complet

"Micro" - Michael Crichton et Richard Preston

Traduit de l'américain par Christine Bouchareine

À sa mort, en 2008, Michael Crichton laissait ce roman inachevé. Richard Preston a relevé le défi d'en achever l'écriture.

Miniaturisés, abandonnés dans une forêt tropicale où le moindre insecte représente un danger mortel, sept étudiants n'ont pour se défendre que leurs connaissances de biologistes. Commence alors une folle lutte pour


Lire l'article complet

"La mémoire fantôme" - Franck Thilliez

Il est amusant de constater que l'amnésie est un sujet porteur pour les auteurs de polars ou de thrillers. Rien que dans ma maigre bibliographie, on peut déjà retrouver :

Mais comme à son habitude, Thilliez se démarque par son approche scientifique,


Lire l'article complet

"1er à mourir" - James Patterson

Traduit de l'américain par Yves Sarda

A San Francisco, un criminel supprime avec cruauté et sadisme des couples de jeunes mariés durant les premières heures de leur lune de miel. Une jeune inspectrice, Lindsay Boxer, est en charge de l'enquête. [...]

Un tueur, une inspectrice à laquelle on impose un nouveau coéquipier, une journaliste, une adjointe au procureur, les personnages sont vite


Lire l'article complet

"Le 5ème règne" - Maxime Chattam

Ils auraient dû se méfier. Respecter le couvre-feu [...]. Reposer ce vieux grimoire poussiéreux tant qu'il en était encore temps. Et surtout... ne pas en tourner les pages. [...]

Pour citer l'auteur dans sa préface, "ce récit est un hommage à nos enfances". Alors je l'ai lu avec l’œil du jeune adulte qu'était l'auteur lorsqu'il l'a écrit : plutôt comme un conte fantastique que comme un


Lire l'article complet

"Atomka" - Franck Thilliez

Deuxième Thilliez d'affilée, après "Deuils de miel" - Franck Thilliez . Bien qu'espacés de 4 années, j'ai retrouvé les mêmes qualités et défauts dans le tout récent Atomka que dans le précédent.

En premier lieu, l'intrigue et le scénario sont d'une très grande qualité. L'intrigue d'Atomka, qui débute bien sûr par un crime puisqu'on est à la Crim', va se dérouler à travers le monde à mesure de


Lire l'article complet

"Deuils de miel" - Franck Thilliez

Une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée, dans une église. Sans blessure apparente, ses organes ont comme implosé. [...]

Dès les premières pages, j'ai ressenti comme un petit frisson... L'histoire s'annonçait intéressante. Il ne faut pas longtemps pour que ce roman devienne carrément prenant. Un nombre limité et bien formalisé de personnages (quatre ou cinq flics,


Lire l'article complet

"Otages de la peur" - Robert Crais

Traduit de l'américain par Hubert Tézenas

Début de la 4° :

Trois petits truands, à peine majeurs et tout juste sortis de prison, décident de braquer une station-service. Mais l'affaire tourne mal. Il faut fuir, et vite : un policier est déjà sur leurs traces [...]

Ça commence donc comme un petit polar banal, à lire en jetant de temps en temps un coup d’œil à la télé. Mais il y a, comment


Lire l'article complet

"Syndrôme" - John Case

Traduit de l'américain par Nicole Hibert

Ecrit après "Genesis" - John Case et "Le premier cavalier de l'Apocalypse" - John Case , John Case nous entraîne dans les arcanes des plus sombres expériences scientifiques héritées de la guerre froide, au service d'une raison d'État que les scrupules n'embarrassent pas.

Seulement voilà, deux jours seulement après l'avoir lu, je m'aperçois que


Lire l'article complet

"L'empire des loups" - Jean-Christophe Grangé

J'ai retrouvé dans ma bibliothèque ce bouquin que j'avais dû lire vers 2004 et dont je n'avais strictement aucun souvenir.

En résumé à gros traits, la femme d'un haut fonctionnaire parisien souffre d'amnésie et d'hallucination. Elle découvre alors qu'elle a subi une opération de chirurgie esthétique importante et se lance dans une enquête sur son passé. En parallèle, deux flics enquêtent sur


Lire l'article complet

"Le testament des templiers (La dixième chambre)" - Glenn Cooper

Traduit de l'anglais (US) par Danièle Mazingarbe

Le résumé officiel me semble parfait pour tout dire... et ne rien dévoiler :

Lorsqu'un incendie ravage la bibliothèque de l'Abbaye de Ruac, dans le Périgord, un étrange manuscrit médiéval, dissimulé dans ses murs, est découvert. C'est la confession d'un moine, datée de 1307, l'année où, sur ordre de Philippe le Bel, les Templiers furent


Lire l'article complet

"Le passager" - Jean-Christophe Grangé

J'ai repris ma respiration une première fois à la page... 363 ! J'ai pleinement compris le thème à la page 485... Et les 500 suivantes le traitent magnifiquement.

La 4° de couverture n'est qu'un teasing sans intérêt :

Je suis l'ombre. Je suis la proie. Je suis le tueur. Je suis la cible. Pour m'en sortir, une seule option : fuir l'autre. Mais si l'autre est moi-même ?

Plus révélateur est


Lire l'article complet

"L'île des oubliés" - Victoria Hislop

Traduit de l'anglais par Alice Delarbre.

Une fois n'est pas coutume, je vais commencer par l'autocollant rouge apposé en première de couverture : "PRIX DES LECTEURS sélection 2013". Moi je trouve que c'est bien qu'un livre soit sélectionné pour un prix de lecteurs. Un prix de non-lecteurs, ça aurait eu moins de portée...

Bon, plaisanterie mise à part, je reprends la fin de la 4°


Lire l'article complet

"Le livre des morts" - Glenn Cooper

Traduit de l'anglais (US) par Carine Chichereau.

En voilà un que j'ai dé-vo-ré. Un extrait de la 4° de couverture en dévoile juste suffisamment pour que je m'étende pas sur la thématique, que j'ai trouvée tout à fait intéressante.

New York, mai 2009. Une série de décès inexplicables fait les gros titres. Rien ne semble relier les victimes, leur vie ni les circonstances de leur disparition.


Lire l'article complet

"La lionne blanche" - Henning Mankell

Une enquête du commissaire Wallander, traduite du suédois par Anna Gibson.

Sur fond de fanatisme Afrikaner, ce livre, écrit avant l'élection de Nelson Mandela, a le mérite de présenter la vision boer de l'apartheid. Je ne saurais préciser ce qui est romancé et ce qui est indéniable, mais j'ai trouvé le sujet plutôt bien traité.

Par contre, en tant que roman policier, j'ai retrouvé les défauts


Lire l'article complet

"Le chinois" - Henning Mankell

Traduit du suédois par Rémi Cassaigne

Alors nous avons :
- des suédois en Suède
- des chinois en Chine
- des chinois en Amérique
- des suédoises en Chine
- une chinoise en Afrique
- une chinoise et une suédoise en Angleterre

Ça valse tellement qu'à certains moments, on se demande quelle était l'intrigue. De plus, le dévoilement intervient à peu près au milieu du bouquin...

Un livre qui


Lire l'article complet

"Au-delà du mal" - Shane Stevens

Traduit de l'anglais (US) par Clément Baude

La 4ème de couverture présente bien la thématique :

A 10 ans, Thomas Bishop est placé en institut psychiatrique après avoir assassiné sa mère. Il s'en échappe quinze ans plus tard et entame un périple meurtrier particulièrement atroce à travers les Etats-Unis. Très vite, une chasse à l'homme s'organise : la police, la presse, la mafia sont aux


Lire l'article complet

"Un employé modèle" - Paul Cleave

Traduit de l'anglais (Nouvelle-Zélande) par Benjamin Legrand.

Je commencerai par les éloges des autres. Le "conseiller de vente" qui me l'a suggéré m'a dit :

Si vous aimez les styles qui piquent un peu, un peu décalés, vous allez adorer : on rigole à chaque phrase, et deux phrases plus tard on comprend ce qu'on vient de lire et ce n'était pas vraiment rigolo...

Commentaire de Brigitte


Lire l'article complet

"Le chuchoteur" - Donato Carrisi

Traduit de l'italien par Anaïs Bokobza

Premier roman de l'auteur, prix SNCF du polar (c'est possible).

En première impression, peu de temps après l'avoir fini, ce thriller policier me laisse... dubitatif, c'est le meilleur qualificatif que je parviens à lui coller.

Ce n'est pas le style qui est en cause : rien à reprocher, quoique les premières pages fissent des promesses qui s'estomperont


Lire l'article complet

"L'invisible" - Robert Pobi

Traduit de l'anglais (Canada) par Fabrice Pointeau.

Commençons tout de suite par les critiques, tant elles sont minimes. La principale réside dans le fait que "je savais", à peine quelques dizaines de pages avalées. Dans un instant, ce sera aussi un compliment. Sinon, quelques erreurs minimes de grammaire ou d'orthographe peuvent laisser penser que le traducteur était lui-même perturbé par ce


Lire l'article complet

"Déluge" - Stephen Baxter

Traduit de l'anglais par Dominique Haas

Que d'eau, que d'eau, et pas une goutte de pastis, ni même un glaçon...

Un remake de l'arche de Noé aux colorations modernes et technologiques, illustré de vagues considérations scientifiques dont on ne sait déterminer si elles sont réelles ou inventées. Pas d'intrigue, puisqu'on sait très vite à quelle vitesse l'eau va monter. Des personnages à foison


Lire l'article complet

"Le miroir de Cassandre" - Bernard Werber

Un Werber assez conforme à tout ce que j'ai déjà lu de cet auteur : tourné sur l'avenir, le futur du monde et de l'humanité ; une histoire guère palpitante, mais écrite dans un style original, différent (ici, un monologue intérieur qui accompagne l'ensemble du livre) ; et une fin en eau de boudin qui, à l'exception de la question posée, n'apporte aucun élément de réflexion utile.

Pour aller


Lire l'article complet

"Sous le manteau du silence" - Claire Bergeron

Pour un tas de raisons purement subjectives, j'ai attaqué ce livre à reculons, parce que c'était le dernier de ma pile. J'ai également eu du mal à entrer dedans. D'abord parce que je considérais qu'une erreur médicale, dans le contexte, constituait une bien piètre intrigue ; et puis parce que cet incident hospitalier se dilue très vite dans un long, très long flash-back qui constitue en fait


Lire l'article complet

"La voix" - Arnaldur Indridason

Traduit de l'islandais par Eric Boury

Je mentionne désormais le traducteur, quand je l'ai, car il est évident que son intervention impacte ce que perçoit le lecteur français. Or, en commençant ce livre, je craignais que son "côté islandais" me déplaise, comme le "côté suédois" d'autres oeuvres que j'ai commentées m'avait déplu. Or, soit que l'islandais soit plus plaisant que le suédois, soit


Lire l'article complet

"Les visages" - Jesse Kellerman

"Grand Prix des lectrices de Elle 2010". Quand j'ai fait remarquer que, dans Elle, il n'y avait que des pubs à lire, alors un grand prix des lectrices, hein, heu... Il m'a été renvoyé qu'une femme qui regarde les pubs de Mauboussin ou Louboutin a peut-être le QI nécessaire pour lire un bouquin, non ? Dont acte, je ne plaisanterai plus sur les lectrices de Elle :)

Bon, plus sérieusement, nous


Lire l'article complet

Les éditions "Point 2"

Ce sera une première : je vais commenter non une œuvre, mais un éditeur !

En guise de teasing, je suis en train de lire un bouquin qui, à la page 1148 (sur 1267) arrive encore à me faire rire.

Mais je parlerai de l'oeuvre plus tard, car tout commence par le format de l'ouvrage : 11,8 x 8 cm à la louche, soit environ un demi-poche, ou deux paquets de clopes côte-à-côte. 2,5 cm d'épaisseur, le


Lire l'article complet

"Code 93" - Olivier Norek

Après avoir lu l'avis de Jo ( http://jokili.blog.fr/2013/06/02/olivier-norek-code-16082753/ ) j'ai évidemment sauté sur ce bouquin.

Depuis mes échanges avec un auteur ( "Une vie pour une autre" - Patrick RÖHR ), j'ai pris l'habitude de bien mesurer mes propos lorsque je commente un livre policier qui prend place dans un service de police judiciaire réel et français.

Pourtant, ce qui m'a


Lire l'article complet

"Les fidélités successives" - Nicolas d'Estienne d'Orves

J'ai refermé un livre qui me laisse dans un certain désarroi. Dois-je le recommander, ou au contraire dire tout ce que je n'ai pas aimé ?

Un livre difficile à commenter, parce qu'il respecte très peu les règles scénaristiques que je connais, celles sur lesquelles j'appuie mes jugements. Il en respecte certainement d'autres, mais elles me paraissent... étranges : tout se tient, tout est


Lire l'article complet

"Un avion sans elle" - Michel Bussi

C'est grâce à cet article que j'ai eu envie de lire ce livre : http://jokili.blog.fr/2013/05/11/un-avion-sans-elle-michel-bussi-15952769/

Et il est vrai que la première partie fait monter la pression, qu'au milieu on a un peu l'impression de prendre un train dans la g...e, et qu'à partir de là c'est chute libre jusqu'à la fin !

Le style, en lui-même, ne présente aucun caractère particulier.


Lire l'article complet

"Les enquêtes du croque-mort" - Tim Cockey

Sous ce titre sont rassemblés deux romans : "Le croque-mort a la vie dure" et "Le croque-mort préfère la bière".

La quatrième de couverture résume bien les histoires :

Un petit boulot paisible, croque-mort. Une petite ville banale, Baltimore. Une vie rêvée. C'est bien ainsi que l'entendait Hitchcock Sewell. Mais les défunts ne sont pas toujours des clients de tout repos.

Ce ne sont pas le


Lire l'article complet

"La conjuration des imbéciles" - John Kennedy Toole - 1/2

Pourquoi "1/2" dans le titre de ce billet ? Non parce que cet article est le premier d'une série, mais parce que je ne commente que les premiers 50% du bouquin. Car je n'ai pas l'intention de le finir, et que je l'ai rendu à la personne qui me l'a prêté.

Ce livre m'a déstabilisé. J'ai arrêté de le lire au moment ou j'ai commencé à me demander si c'est moi qui suis trop con, ou si c'est lui.


Lire l'article complet

"La trilogie des Hommes de Paille" - Michael Marshall

C'est toujours angoissant d'entamer un pavé de quasiment 1000 pages. Ça ne tient pas dans une poche pour aller au parc, ça pèse une tonne dans le sac à dos, on se dit que la version électronique serait plus pratique. Mais bon, on finit par se lancer.

Dès les premières phrases, j'ai adoré le style de l'auteur. Impertinent et parfois profond, piquant et amusant, il émaille l'histoire de pensées


Lire l'article complet

"La ligne noire" - Jean-Christophe Grangé

Je ne sais plus comment il est arrivé dans la pile de livres de ma table de chevet, et j'ai hésité à le commencer. Après avoir lu les deux premiers de J.-C. Grangé, j'avais calé au milieu du "Concile de Pierre".

J'ai retrouvé les mêmes difficultés avec celui-ci. En fait, c'est le style qui me déstabilise. En un seul paragraphe, l'auteur nous perd dans des conditions météorologiques, des


Lire l'article complet

"Sang d'encre au 36" - Hervé Jourdain

Voilà un bouquin qui m'a laissé tellement perplexe que je ne sais par quel bout en attaquer le commentaire...

Il m'a été prêté par un proche qui est Officier de Police Judiciaire, fana de culture policière (un peu comme l'un des personnages du roman, d'ailleurs) et qui a bossé dans certains des lieux évoqués dans le livre. Fondamentalement donc, je ne pouvais que prêter une attention


Lire l'article complet

"Le premier cavalier de l'Apocalypse" - John Case

Ça fait plaisir de lire un bon thriller, bien documenté et à la structure scénaristique certes légèrement prévisible, mais tout à fait efficace ! Il y avait longtemps que je ne m'étais pas couché à 2h du matin pour finir un bouquin...

Sur le thème, je cite un extrait de la 4° de couverture : "L'influenza, ou grippe espagnole, disparue depuis le lendemain de la Première Guerre mondiale,


Lire l'article complet

"Des clous dans le coeur" - Danielle Thiéry

Prix du Quai des Orfèvres 2013

Le Prix du Quai des Orfèvres a été décerné sur manuscrit anonyme par un jury présidé par Monsieur Christian Flaesch, Directeur de la Police judiciaire, au 36, quai des Orfèvres. Il est proclamé par M. le Préfet de Police.
Novembre 2012

Sic.

Je comprends le jury : l'ambiance, le stress et les douleurs personnelles d'un groupe d'enquête de la PJ sont bien


Lire l'article complet

"Le retour du professeur de danse" - Henning Mankell

Trois semaines pour lire 409 pages, on peut certes considérer que je manquais de motivation, mais peut-être l'oeuvre ne me motivait-elle guère ?

De fait, l'histoire est lente, très lente. L'enquête piétine quasiment jusqu'au bout, les états d'âme des policiers du fin fond de la cambrousse suédoise présentent assez peu d'intérêt, et au final on ne sait pas trop si la ligne thématique porte sur


Lire l'article complet

"Vertige" - Franck Thilliez

Sombre, glacé, sanglant, cruel autant qu'humain, voilà un thriller machiavélique que j'ai lu quasiment d'une seule traite. Ce huis-clos à la première personne met l'emphase sur la difficulté d'une révélation qui se dévoile pourtant, par petites touches, au lecteur tout au long de l'action. On en sort... secoué.

D'ailleurs, l'éditeur devait avoir lui-même le souffle coupé lorsqu'il a rédigé le


Lire l'article complet

"Magie noire" - John Case

Début de la quatrième de couv :

Reporter à la télévision, Alex Callahan, depuis peu séparé de sa femme, emmène ses fils jumeaux de six ans, dont il a la charge pour un mois, dans un parc d'attractions. Alors qu'ils assistent tous les trois à une joute de chevaliers, les deux enfants disparaissent.

La maîtrise du suspense est là, rien à redire au style ou à la traduction. Toutefois,


Lire l'article complet

"Le cercle intérieur" - Mari Jungstedt

L'intrigue, à base de meurtres rituels, n'est pas particulièrement palpitante. Elle est de plus desservie par un style qui m'a semblé manquer de fluidité et, surtout et essentiellement, par une traduction en français que je qualifierai de mauvaise, incluant des fautes de grammaire inexcusables et des formulations lourdes qui sont peut-être dues à des caractéristiques propres à la langue


Lire l'article complet

"Code 1879" - Dan Waddel

Une enquête contemporaine nécessite une plongée dans le passé.

L'intrigue est pas mal ficelée et cohérente, malheureusement sans faire vibrer intensément. Le style est assez "standard", neutre.

Si l'enquête n'avait pas mis en avant un métier méconnu et qui me passionne, celui de généalogiste, j'aurais refermé le bouquin avec un "bof" conclusif. Là, le rôle de ces "chercheurs du passé" est


Lire l'article complet

"Chiens de sang" - Karine Giébel

Ce bouquin n'est pas comparable à son grand frère "Meurtres pour rédemption" que j'ai commenté il y a quelques jours. Mais c'est la même auteure, indiscutablement. Avec un petit truc en plus -deux histoires qui s'enchevêtrent, qui s'entortillent l'une à l'autre. Un peu plus long à démarrer, aussi, mais il n'y a aucun doute, celui-ci délivre également sa dose d'émotions. Et une fin... encore une


Lire l'article complet

"Meurtres pour rédemption" - Karine Giébel

Dur, très dur de commenter ce bouquin. Alors commençons par sa forme : un pavé de 989 pages (Pocket), noir et rouge, qu'on hésite un peu à entamer. Un pavé qu'on prend dans la gueule pendant 989 pages. Ça laisse de sacrées traces, même plusieurs heures après l'avoir refermé.

Au premier tiers d'un huis-clos brutal, violent, on se demande ce qu'on fout là et on tente de sortir la tête pour


Lire l'article complet

"Das System" - Karl Olsberg

Début du résumé de l'éditeur en 4ème de couv. :

Pandora : virus informatique d'un genre nouveau. Il apprend, il se propage, il tue... [...]

Ecrite dans un style très agréable à lire, l'intrigue a la caractéristique d'être posée très vite. Il s'agit donc plutôt d'un roman d'action, très bien ficelé, un peu sur les mêmes bases que "L'indice de la peur" (Robert Harris). Même si on est dans le


Lire l'article complet

"Thérapie" - Sebastian Fitzek

Extrait du résumé de l'éditeur : "Josy, 12 ans, [...] disparaît. Anna Spiegel, romancière, prétend souffrir d'une forme rare de schizophrénie : les personnages de ses récits prennent vie sous ses yeux. Or, le dernier roman d'Anna a pour héroïne une fillette [...]"

La lecture de ce livre est une plongée brutale au plus profond de folies entrecroisées, déstabilisantes, oppressantes. L'issue en


Lire l'article complet

"La confession" - John Grisham

"Dans quelques jours, Donté Drumm traversera pour la dernière fois le couloir de la mort. [...]"

A ceux qui auront lu "Arrêtez-moi là", que j'ai commenté il y a quelques jours, il me paraît indispensable de leur recommander d'enchaîner sur celui-ci : un grand Grisham, jonglant sur le suspense, l'émotion et, bien sûr, le fonctionnement de la justice américaine et le débat sur la peine de


Lire l'article complet

"Vanilla Ride" - Joe R. Lansdale

"On fait partie de ces gens qui ne pouvaient pas s'empêcher d'ouvrir leur gueule quand ils étaient nerveux, histoire de faire croire le contraire. C'était une habitude débile, mais impossible d'aller contre notre nature."

Ainsi débute le résumé de l'éditeur en 4ème de couv. Il faut dire que Hap, blanc hétéro, et Leonard, gay noir, forment une paire de copains peu banale, qu'on a déjà trouvée


Lire l'article complet

"Arrêtez-moi là !" - Iain Levison

Merci @jokili et @louvard de m'avoir donné envie de lire ce bouquin.

Il s'agit presque d'un huis-clos, vécu par le regard unique du narrateur : des images oppressantes, appuyées par le style très simple et très efficace que permet l'usage de la première personne.

Quand j'ai fermé le livre, je me suis dit : "Bon sang, et ça pourrait m'arriver..."


Lire l'article complet

"Le livre sans nom" - Anonyme

Alors là... c'est la première fois, ou bien la première fois depuis très longtemps, que je lis 500 pages d'une seule traite !

Pour tout dire, j'ai pioché ce bouquin dans le rayon parce que le titre m'a amusé, surtout associé au fait qu'il n'a pas d'auteur.

Après lecture, la critique en 4° de couverture de Jérôme Vermelin, Métro, résume parfaitement mon ressenti : "Réjouissant jeu de massacre,


Lire l'article complet

"La secte des égoïstes" - Eric-Emmanuel Schmitt

J'ai avant tout renoué avec le plaisir de lire un auteur qui écrit superbement français. Bon, ça, c'était purement personnel et en rapport avec ma critique du livre précédent que j'avais refermé.

Toutefois, ce sera la seule vraie valeur que j'attribuerai à ce livre d'E.-E. Schmitt. Peut-être -c'est même probable- n'ai-je pas été à même de saisir le concept, le problème moral central qu'il a


Lire l'article complet

"Glacé" - Bernard Minier

"Prix du meilleur roman francophone au Festival polar de Cognac".

Extrait du résumé de l'éditeur :

Dans une vallée encaissée des Pyrénées, au petit matin d'une journée glaciale de décembre, les ouvriers d'une centrale hydroélectrique découvrent le corps sans tête d'un cheval, accroché à la falaise. Ce même jour, une jeune psychologue prend son premier poste [...]

Au début, le style est


Lire l'article complet

"Une vie pour une autre" - Patrick RÖHR

Une fois n'est pas coutume, je vais commenter un livre qu'on ne trouve qu'en format électronique. Voici le commentaire que j'ai publié sur Amazon :

J'ai pris la peine de finir le livre pour pouvoir commenter l'histoire : le scénario tient en haleine jusqu'au bout, est bien documenté et tout à fait crédible.

Mais à mesure que je le lisais, ce bouquin m'a progressivement plongé dans une énorme


Lire l'article complet

"Remède mortel" - Harlan Coben

Dans sa préface, l'auteur présente presque ses excuses pour ce livre qu'il avait écrit étant jeune et qu'il n'a édité que récemment.

Pourtant, même si l'intrigue est un peu faible, quasiment prévisible, et passe par des lieux improbables, le style et les personnages font avaler ce livre d'une traite !


Lire l'article complet

"Silence" - Thomas Perry

La trame générale du bouquin est pas mal pensée (un détective privé aide une femme à disparaître totalement de la circulation, puis doit la retrouver quelques années plus tard).

Mais honnêtement, le style est déroutant, un peu comme un assemblage disparate de passages différents, des flash-backs qui ne servent pas à grand chose, ... De plus, le maniement de l'histoire n'est pas


Lire l'article complet

"Kolyma" - Tom Rob Smith

Je suis très partagé au sujet de ce roman. Les personnages, l'histoire, le contexte politique, le "problème à résoudre" sont campés efficacement, dans la meilleure lignée de "Enfant 44" du même auteur.

Et puis le roman prend une tournure rocambolesque qui en fait quelque chose de quasiment insipide de guéguerre et d'amourette d'adolescents. La fin, à mon sens téléphonée, ne soigne nullement la


Lire l'article complet

"Connexion fatale" - Barry Eisler

Ok, il y a de la cryptographie (résumée par l'auteur en «Menu Fichier, Edition, Outils, ...»). Ok, il y a des mecs qui tuent d'autres mecs. Ok, il y a une scène au lit (je vous livre un secret : elle n'avait jamais vibré comme ça...). Une chtite histoire de famille pour corser le tout. Ok...

Le fond de l'intrigue est opaque d'un bout à l'autre (même avec les explications de l'auteur), rien


Lire l'article complet

"Genesis" - John Case

Un thriller à mon avis très réussi : une intrigue qui se met en place progressivement, une enquête bien emmenée, avec de l'action et des rebondissements, et surtout un dénouement très surprenant qui tient en trois mots, pas un de plus...

Le résumé de la quatrième de couverture :

Quel secret l'abbé Azetti a-t-il donc entendu en confession de la part de son ami le Dr Baresi, pour se précipiter


Lire l'article complet

"Si c'était à refaire" - Marc Levy

Selon certains commentaires de lecteurs fans de Marc Levy, ce n'est pas la première fois que ce dernier utilise la ficelle du retour dans le temps, ce qui semble les décevoir un peu.

Néanmoins, je viens de refermer un roman policier dans lequel on trouve entre autres, dans le désordre : une intrigue, de l'amour, un coup de foudre, des pistolets de gros calibre, des amis, des pains dans la


Lire l'article complet

"L'indice de la peur" - Robert Harris

Vous aimez la techno ? Vous aimez les livres qui font peur ? Alors comme moi vous adorerez ce bouquin et, en particulier, la probabilité que ce ne soit pas une fiction.


Lire l'article complet